PDF Archive

Easily share your PDF documents with your contacts, on the Web and Social Networks.

Share a file Manage my documents Convert Recover PDF Search Help Contact



ANNEXE NOTE COMMUNE 16 2011 .pdf


Original filename: ANNEXE NOTE COMMUNE 16 2011.pdf
Title: TUNIS, le
Author: *

This PDF 1.5 document has been generated by Microsoft® Office Word 2007, and has been sent on pdf-archive.com on 20/01/2012 at 11:58, from IP address 41.224.x.x. The current document download page has been viewed 1577 times.
File size: 144 KB (7 pages).
Privacy: public file




Download original PDF file









Document preview


Annexes de la note commune n°16/2011 relatives à la
rationalisation de l’exonération de la plus value provenant de la
cession des titres
Annexe n°1 : liste des exonérations prévues par la législation en vigueur
relatives aux plus values de cession des titres
1- Exonérations relatives aux titres rattachés et non rattachés à un actif
professionnel
Est exonérée de l’impôt la plus value provenant de:
la cession des actions cotées à la Bourse de Valeurs Mobilières de Tunis:
acquises ou souscrites avant le 1er janvier 2011,
acquises ou souscrites à partir du 1er janvier 2011 : lorsque la cession
intervient après l’expiration de l’année suivant celle de leur acquisition ou de
leur souscription.
la cession des actions dans le cadre d’opérations d’introduction à la Bourse
des Valeurs Mobilières de Tunis ;
la cession des actions et des parts sociales réalisées par les sociétés
d’investissement à capital risque pour leur compte ou pour le compte d’autrui,
la cession des parts des fonds communs de placement à risque et des parts des
fonds d’amorçage,
l’apport d’actions et de parts sociales au capital de la société mère ou de la
société holding à condition que la société mère ou la société holding s’engage à
introduire ses actions à la Bourse des Valeurs Mobilières de Tunis au plus tard à
la fin de l’année suivant celle de la déduction (possibilité de proroger ce délai
d’un an par arrêté de ministre des finances).
2- Exonérations relatives aux titres rattachés à un actif professionnel
Est déductible de l’assiette imposable, la plus value provenant de la cession des
:
titres rattachés aux bilans des entreprises cédées dans le cadre d’opérations de
transmission permettant de bénéficier des avantages fiscaux prévus par la
législation en vigueur à cet effet,

actions par les sociétés d’investissement à capital fixe à condition de payer le
minimum d’impôt et d’inscrire la plus value à un compte spécial au passif du
bilan bloqué pendant une période de cinq ans au moins.
3- Exonérations relatives aux titres non rattachés à un actif professionnel
Est exonérée de l’impôt sur le revenu, la plus value provenant de la cession des
:
actions des sociétés d’investissement à capital variable,
actions ou des parts sociales par le propriétaire de l’entreprise qui a atteint
l’âge de la retraite ou suite à son incapacité de poursuivre sa gestion.
Par ailleurs, demeure hors champ d’application de l’impôt sur le revenu, en ce
qui concerne les personnes physiques résidentes, la plus value provenant de la
cession des autres titres. Il s’agit des parts des fonds communs de placement en
valeurs mobilières et des parts des fonds communs de créances prévus par le
code des organismes de placement collectif promulgué par la loi n° 2001-83 du
24 juillet 2001.

Annexe n° 2 : liste des pays ayant conclu
avec la Tunisie une convention de non
double imposition dont les résidents sont
imposables en Tunisie au titre de la plus
value provenant de la cession des titres
1. Allemagne

2. Belgique

3. Pays bas

4. Turquie

5. Canada

Les gains provenant de l'aliénation de titres de
participation à une société résidente de Tunisie
sont imposables en Tunisie.
Les gains provenant de l'aliénation d'actions et
parts sociales faisant partie, d'une participation
d'au moins 25 pour cent dans le capital d'une
société qui est résident de Tunisie sont
imposables en Tunisie sauf si l'aliénation de
ces actions ou parts sociales a lieu dans le cadre
d'une fusion, d'un apport d'actif (fusion
partielle) ou d'un échange d'actions ou de parts
sociales ; dans ce cas, les gains réalisés sont
imposables en Belgique.
La Tunisie peut appliquer sa propre législation
en imposant les gains provenant de l'aliénation
d'actions ou de bons de jouissance faisant partie
d'une participation substantielle dans le capital
d'une société résidente en Tunisie
conformément à sa propre législation et ce
lorsque ces gains sont réalisés par une personne
physique résidente aux Pays Bas et qui a été un
résident de la Tunisie au cours des dernières
trois années précédant celle de l'aliénation des
actions.
Les gains provenant de l'aliénation des titres
sont imposables en Tunisie si les délais limites
n'excèdent pas une année entre l'acquisition
et l'aliénation des titres en question.
Les gains provenant de l'aliénation des titres par
une personne physique résidente du Canada et
qui a été un résident de la Tunisie à un moment
quelconque au cours des cinq années précédant
immédiatement l'aliénation des titres en
question sont imposable en Tunisie.

6. Jordanie

Les gains provenant de l’aliénation des titres
sont imposables en Tunisie.

7. Qatar

Les gains provenant de l'aliénation des titres
sont imposables en Tunisie.

8. Egypte

Les gains provenant de l'aliénation des titres
sont imposables en Tunisie.

9. Syrie

10. Cameroun

11. Sénégal

Les gains provenant de l'aliénation d'actions ou
parts de sociétés en Tunisie ne sont imposables
qu’en Tunisie.
Les gains provenant de l'aliénation des titres
sont imposables en Tunisie.
Les gains provenant de l'aliénation d'actions
représentant une participation égale ou
supérieure à 25% du capital d'une société
résidente en Tunisie sont imposables en
Tunisie et selon sa législation.

Annexe n°3 : liste des pays ayant
conclu avec la Tunisie une
convention de non double
imposition et dont les résidents ne
sont pas imposables en Tunisie au
titre de la plus value provenant de
la cession des titres
1. Les pays de l’UMA
2. Les Emirats Arabes Unis
3. Pakistan
4. Sultanat d’Oman
5. Liban
6. Yémen
7. Kuweit
8. Soudan
9. Afrique du sud
10. Mali
11. Ethiopie
12. Les îles Maurice

13. Autriche
14. Danemark
15. Espagne
16. France
17. Italie
18. Norvège
19. Le royaume Unis et l’Irlande du
nord
20. Roumanie
21. Suède
22. Suisse
23. Luxembourg
24. Portugal
25. République Tchèque
26. Pologne
27. Hongrie

28. Malte
29. Grèce
30. Les Etats Unis d’Amérique
31. Coré de Sud
32. Chine
33. Indonésie
34. Iran


Related documents


annexe note commune 16 2011
loi de finances 2012
fa juin 2008 corrige
presentationnouveautesfiscales2016
pdf sara
the reproduction of daily life


Related keywords