PDF Archive

Easily share your PDF documents with your contacts, on the Web and Social Networks.

Share a file Manage my documents Convert Recover PDF Search Help Contact



CM Générale, Cognitive et Différentielle .pdf



Original filename: CM Générale, Cognitive et Différentielle.pdf
Title: Psychologie Générale, Cognitive et Différentielle
Author: Vicky

This PDF 1.5 document has been generated by Microsoft® Word 2010, and has been sent on pdf-archive.com on 18/09/2013 at 21:56, from IP address 89.93.x.x. The current document download page has been viewed 522 times.
File size: 478 KB (5 pages).
Privacy: public file




Download original PDF file









Document preview


CM PSYCHOLOGIE GENERALE, COGNITIVE ET DIFFERENTIELLE

Année 2013-2014 S5

Cours du 09/09/13
Pas cours les 21 Octobre et 18 Novembre 2013.

CONTENU
Introduction................................................................................................................................................................................ 1
1.

Théories des types et des traits de personnalités ................................................................................................................. 2
1.1.

Catégoriser par types – la typologie ............................................................................................................................ 2

1.2.

Décrire à l’aide de traits.............................................................................................................................................. 3

Définitions : ......................................................................................................................................................................... 3
A.

L’approche des traits de Gordon ALLPORT (1897-1967)............................................................................................... 4

B.

identification de dimensions universelles.................................................................................................................... 5

INTRODUCTION
 Pourquoi étudier la Psychologie ?
C’est une discipline de recherches, elle s’appuie sur des lois, des théories, des courants spécifiques et des orientations plus
particulières. L’objet, cependant, se rejoint sur un point : la santé psychique. C’est aussi une matière qui permet de maintenir les
relations avec les autres. Cela demande un investissement avec les autre pour être attentifs à leurs cmpts, à nos relations
proches comme distantes. Elle est là pour nous aider à comprendre comment s’intéresser à l’autre en utilisant des outils. Il nous
faut donc faire preuve d’objectivité pour améliorer la qualité de vie des personnes avec lesquelles nous allons devoir travailler.
Apprendre des techniques, s’ouvrir à d’autres domaines pour appréhender les cmpts sociaux.
La psychologie évolue avec la société. Ces modifications nous obligent à nous intéresser à la personnalité des gens ; qu’estce qui est la caractéristique d’une personne ? Savoir est-ce qu’on peut trouver des cmpts que l’on va pouvoir retrouver de façon
assez caractéristique au travers de certaines situations ? Et quels sont les moyens que nous allons trouver pour nous adapter aux
situations ?
-

Applications immédiates et essentielles sur les questions que nous rencontrons au quotidien
Répondre à ces questions en utilisant des résultats de la recherche scientifique

LA PERSONNALITE
Deux concepts fondamentaux :



L’unicité
Les modes comportementaux caractéristiques

1

CM PSYCHOLOGIE GENERALE, COGNITIVE ET DIFFERENTIELLE

Année 2013-2014 S5

La personnalité : assemblage complexe des propriétés psychologiques de chacun qui vont influencer les comportements d’un
indiv au cours du temps et dans les diverses situations qu’il rencontre.
Les théories de la personnalité contribuent à atteindre deux des principaux buts de la psychologie :
1.
2.

Comprendre la structure, les origines et les corrélats d’une personnalité donnée
Prédire le cmpt et les évènements existentiels, en fonction de ce que l’on en sait.

Les objectifs diffèrent :
 La structure des personnalités individuelles
 La façon dont elles se sont développées et à leur évolution future
 Ce que les gens font, que ce soit en termes de comportements spécifiques ou de choix de vie
 La manière dont ils perçoivent leur existence
 Expliquer la personnalité des indiv souffrant de difficultés psychologiques
 Les personnes en bonne santé
Elles peuvent toutes ensembles nous en apprendre bcp sur la nature humaine.

1. THEORIES DES TYPES ET DES TRAITS DE PERSONNALITES
1.1. CATEGORISER PAR TYPES – LA TYPOLOGIE
L’une des premières théories des types a été élaborée au 5e siècle avant JC par HIPPOCRATE : Les humeurs. Chaque humeur était
associée à un tempérament qui est une combinaison entre les humeurs et les cmpts.
Au 11è siècle après JC : GALIEN. Cette théorie a été maintenue pdt plusieurs siècles jusqu’au Moyen-Age. Mais, globalement, on
n’utilise plus cette terminologie, elle ne sert plus à catégoriser les gens. ON verra que d’autres chercheurs ont utilisé cette
typologie.
Sang : tempérament sanguin : actif et enjoué
Lymphe : tempérament lymphatique : apathique et léthargique
Bile noire : tempérament mélancolique : triste et maussade
Bile jaune : tempérament colérique : irritable et excitable
William SHELDON (1942) : rattacher le physique avec le tempérament.
-

Endomorphe : lourde, molle, ronde
Mésomorphe : musculeuse, carrée, robuste
Ectomorphe : mince, élancée, délicate

Pour lui, les endomorphes étaient des gens qui étaient détendus, sociables, amateurs de bonne chair. Les mésomorphes étaient
plein d’énergie, de courage et de détermination. Les ectomorphes étaient cérébrales, artistiques et introvertis, des penseurs et
n’ont pas forcément envie de profiter de la vie, ils sont actifs par la pensée.
Ces catégorisations restent très discutables qui partent d’un objet visible et, pour autant, ne prédisent pas les cmpts de
chacun.
Franck SULLOWAY (1966) a proposé une théorie des types basée sur les rangs de naissance. Ses prédictions reposent sur une
idée inspirée de DARWIN selon laquelle les organismes se diversifient pour occuper une niche spécifique favorable à leur survie.
 Les aînés se conforment aux parents
2

CM PSYCHOLOGIE GENERALE, COGNITIVE ET DIFFERENTIELLE

Année 2013-2014 S5

 Les cadets sont contraints de prendre une autre voie, qui ne les conduise pas à suivre aussi clairement l’exemple des
parents
Quelle que soit la taille de la famille, on a effectivement constaté que les cadets avaient tendance à innover plus que les aînés.
Les plus grands révolutionnaires (Lénine, Castro etc) étaient tous des cadets et qu’en fait, tous les personnages connus qui sont
seconds voire troisième ont toujours des particularités dans les choix qu’ils ont faits etc.
Cours du 16/09/13

1.2. DECRIRE A L’AIDE DE TRAITS
L’utilisation de dimensions continues telles que l’intelligence, a gentillesse, la timidité ; caractéristiques d’un certains types de
cmpts qui seraient des catégories indépendantes (un trait concernant la gentillesse, un autre trait concernant l’intelligence). On
pourrait donc ranger les gens selon ces différents traits.
Les traits désignent des caractéristiques ou des attributs personnels, durables, qui amèneraient l’indiv à se comporter de façon
homogène.
 Certains théoriciens envisagent des traits de perso sous l’aspect de prédispositions qui seraient d’ordre à déterminer le
comportement du sujet.
 D’autres théoriciens préfèrent voir dans ces traits des dimensions descriptives qui vont permettre d’observer et de
valider un cmpt présent chez un individu au temps T.

 Cette approche se fonde sur la croyance que les individus possèdent des traits de personnalité qui sont relativement
stables
 L’utilisation de cette approche par les praticiens a été favorisée par le dvpt de nbx tests qui visent à quantifier ces traits.
 Le dvpt des technologies de l’information a aussi contribué à l’essor de cette approche.
L’approche des traits et des facteurs se fonde sur le postulat que les indiv possèdent des traits comme des intérêts ou des
aptitudes qui peuvent être identifiés et mesurés d’une manière objectives (test de nature psychologique)

L’identification des traits et des facteurs permet la recherche d’une occupation, profession ou métier qui correspond aux
caractéristiques d’un individu. Le choix vocationnel serait donc essentiellement de nature cognitive. La décision se prendrait
donc au terme d’un raisonnement.

DEFINITIONS :
 Traits : caractéristiques d’un individu que des peuvent mesurer. Ce serait donc une caractéristique constante
indépendamment des situations. A mesure des traits d’une personne permet de prédire son choix vocationnel.
 Facteurs : caractéristiques requise afin d’être compétent dans certaines situations. Chaque occupation exige la
satisfaction de certains facteurs spécifiques.
 Les intérêts : inclinaisons envers certaines activités ou un sentiment de faire plaisir qui accompagne une activité, ou la
pensée de faire cette activité. L’intérêt au sens large représente, une énergie, un désir de faire ou un désir
d’entreprendre.
 Les valeurs : la valeur est une forme de croyance qui accorde une importance particulière et durable à un agir ou un
comportement. Ce serait une raison d’agir. Elle accorde autant un sens qu’une visée à l’action. En somme, la valeur
motive l’action et l’actualisation de soi.
 Les aptitudes : l’aptitude est une disposition naturelle ou acquise à accomplir une action ou une forme d’activité de
nature cognitive.
3

CM PSYCHOLOGIE GENERALE, COGNITIVE ET DIFFERENTIELLE

Année 2013-2014 S5

 La personnalité : c’est un manière globale d’être dans le monde. Cela inclut la manière de se comporter, de penser et
de réagir dans un contexte d’adaptation aux demandes de l’environnement social.

Mes valeurs

Mes intérêts

Moi

Mes aptitudes

Ma personnalité

A. L’APPROCHE DES TRAITS DE GORDON ALLPORT (1897-1967)
Il travaillait :
-

Les pb de la personnalité
Concept d’attitude
Relation intercommunautaire
Stéréotypie et à la discrimination
Hypothèse du contact

Il se représentait les traits comme les composantes élémentaires de la personnalité, et la source même de l’individualité. Les
traits génèrent une cohérence comportementale par le fait qu’ils relient et unifient les réactions de la personne à toute une
gamme de stimuli.
Situation stimulatrice
-

Prononce un discours
Se rendre à une soirée
Rencontrer des inconnus
Avoir des rapports intimes
Ramener un produit
défectueux au magasin

Trait (variable intermédiaire)
-

Timidité

Réactions
- Evitement / retrait
- Rougissement
- Trous de mémoire
- Silence
- Gestes maladroits
- Contacts visuels réduits au
minimum

ALLPORT a identifié trois sortes de traits :
-

Les traits cardinaux : l’individu organise, autour de ses traits, son existence.
Les traits centraux : on les reconnaît les plus fréquemment. Ils caractérisent la personne comme l’honnêteté,
l’optimisme etc.
Les traits secondaires : ils caractérisent des qualités individuelles, très précises, mais qui se révèlent moins utiles pour
comprendre la personnalité (vestimentaire, culinaire, choix de films, de livres, de musiques)

De son PDV, ce n’étaient pas tant les conditions environnementales mais bien plutôt les structures de la personnalité qui
déterminaient de façon essentielle le cmpt de l’individu. Il voulait découvrir pour chaque indiv la combinaison et l’articulation de
chaque type de trait pour faire de lui une entité singulière.
4

CM PSYCHOLOGIE GENERALE, COGNITIVE ET DIFFERENTIELLE

Année 2013-2014 S5

B. IDENTIFICATION DE DIMENSIONS UNIVERSELLE S
Raymond CATTELL (1905-1998) est un psychologue américain et britannique. Il met en évidence l’existence de deux formes
d’intelligence à la base des capacités cognitives humaines : l’intelligence fluide et l’intelligence cristallisée. Il dénombrait 16
traits de personnalité.
Le test du 16PF de R.B. CATTELL (1995) est un test de personnalité en 16 échelles primaires.

5


Related documents


cm generale cognitive et differentielle
cm generale cognitive et differentielle
cm generale cognitive et differentielle
cm generale cognitive et differentielle
cm generale cognitive et differentielle
td08 personnalite


Related keywords