Chapitre 4 Equilibre d'un marché en CPP .pdf

File information


Original filename: Chapitre 4 - Equilibre d'un marché en CPP.pdf

This PDF 1.4 document has been generated by Writer / OpenOffice 4.0.1, and has been sent on pdf-archive.com on 30/03/2014 at 12:11, from IP address 2.4.x.x. The current document download page has been viewed 493 times.
File size: 51 KB (3 pages).
Privacy: public file


Download original PDF file


Chapitre 4 - Equilibre d'un marché en CPP.pdf (PDF, 51 KB)


Share on social networks



Link to this file download page



Document preview


Économie et management.
Microéconomie.

Année
2013 - 2014

Chapitre 4 :
Équilibre d'un marché en
concurrence pure et
parfaite.

Valérie Brun.

I _ Notion de marché et de concurrence pure et
parfaite.
1 _ Notion de marché.
→ Marché : constitué par un groupe d'individu et un groupe d'entreprise en relation les uns avec les
autres pour acheter ou vendre un certain type de bien de consommation ou des facteurs de production.
→ Modèle néo-classique.
→ Profil très stéréotypé : où se décline des produits et des personnes en vue de l'échange.
→ Chaque variable : objectivée.
→ Préciser les caractéristiques du bien ou facteur de production échangé.
→ Bien ou facteur de production échangé : caractéristiques.
→ Qualité.
→ Localisation.
→ Date où le bien est disponible.
→ Conditions de sa disponibilité.
→ Qualité.
→ Impossible de parler d'un marché global : biens et facteurs de production se différencient à
travers des paramètres de qualité.
→ Exemple : marché de l'automobile.
→ Impossible de traiter globalement le marché de l'automobile.
→ Segmentation du marché en différents sous-marchés.
→ Exemples : marché de l'immobilier ou du travail.

→ Localisation.
→ Généralement : biens disponibles sur des lieux différents sont considérés comme des biens
différents.
→ Exemple : restaurant au bord de mer et restaurant en altitude.
→ Incomparable.

→ Intervention de coûts particuliers : coûts de transport.
→ Transporter un bien : constitue une activité économique.
→ Transport : coût et activité productive.
→ Coûts de transport : mise en perspective avec la valeur du bien.
→ Date où le bien est disponible.
→ Plupart des cas : décisions d'achats et disponibilité du bien coïncident dans le temps.
→ Marché au comptant.
→ Marchés non-concernés : rupture temporelle entre les décisions d'échange et la disponibilité.
→ Marché à terme.
→ Exemple : marché des matières premières.

→ Conditions de disponibilité.
→ Intervention d'un aléa.
→ Notion d'incertitude : peut peser sur le marché.

→ Exemple : marché des assurances automobiles.
→ Incertitude sur la réalisation de la probabilité.
→ Mais : quelque soit la probabilité, l'assuré sera couvert.

→ « Marché » : vulgaire au sens premier du terme.
→ Définition beaucoup plus subtil que cela peut paraître à priori.
→ Théorie néo-classique : marché.
→ Définition : cadre de l'échange dont on doit préciser qui échange quoi.
→ Échange.
→ Un consommateur représentatif : qu'on extrapole.
→ Max U.
→ S/c R.
→ Producteur : offre et vente de biens et services.
→ Max π.

2 _ Notion de concurrence pure et parfaite.
→ Étude de l'hypothèse de concurrence pure et parfaite : point de passage de l'analyse économique.
→ Constitue : cas limite, idéal théorique.
→ Présentant un certain nombre de résultats fondamentaux pour la compréhension des
comportements individuels.
→ Situation de marché : satisfaction de l'ensemble des agents économiques.
→ Concurrence pure et parfaite : caractéristiques.
→ Atomicité.
→ Homogénéité des produits.
→ Libre entrée et sortie sur le marché.
→ Atomicité.
→ Existence d'un très grand nombre d'agents économiques : participant à l'offre et à la demande.
→ Pouvoir sur le marché : aucun agent économique.
→ Pouvoir de marché : lorsqu'un agent a « la main » sur les quantités ou les prix.
→ Agents économiques : price-taker.
→ Homogénéité des produits.
→ Entreprises : production du même bien avec des caractéristiques absolument identiques.
→ Acheteurs : totalement indifférents de l'identité du vendeur.
→ Libre entrée et sortie sur le marché.
→ Non-existence de barrières à l'entrée ou sortie sur le marché.
→ Barrière : peuvent être réglementaires.
→ Aucunes barrières.
→ Lorsque d'un marché génère des profits : signal aux autres entreprises.
→ Pour s'installer sur le marché et partager les profits.


Document preview Chapitre 4 - Equilibre d'un marché en CPP.pdf - page 1/3

Document preview Chapitre 4 - Equilibre d'un marché en CPP.pdf - page 2/3
Document preview Chapitre 4 - Equilibre d'un marché en CPP.pdf - page 3/3

Related documents


chapitre 4 equilibre d un marche en cpp
chapitre 2 modele offre globale et demande globale
les fichiers batch
chapitre 3 entreprise et cout des facteurs de production
chapitre 3 entreprise et cout des facteurs de production
chapitre 7 taxe sur la valeur ajoutee et facturation

Link to this page


Permanent link

Use the permanent link to the download page to share your document on Facebook, Twitter, LinkedIn, or directly with a contact by e-Mail, Messenger, Whatsapp, Line..

Short link

Use the short link to share your document on Twitter or by text message (SMS)

HTML Code

Copy the following HTML code to share your document on a Website or Blog

QR Code

QR Code link to PDF file Chapitre 4 - Equilibre d'un marché en CPP.pdf