le vourch.pdf


Preview of PDF document le-vourch.pdf

Page 1 2 345411

Text preview


Toujours un temps d’ av anc e

AVANT-PROPOS
Cet ouvrage a été initialement conçu pour répondre aux besoins de l’EPSHOM,
(Etablissement Public Service Hydrographique et Océanographique de la Marine). Remanié et
complété, il pourra permettre au lecteur d’acquérir les notions fondamentales nécessaires à la
compréhension de la convection atmosphérique. Ce processus met en jeu des phénomènes de
toutes natures et de toutes échelles temporelles et spatiales ; deux fluides s'y partagent le premier
rôle l'air et l'eau sous toutes ses phases.
Sans prétendre ni à l’originalité ni à l’exhaustivité, il fournit cependant le cadre qui
permet de rassembler les connaissances nécessaires à la formation de tous ceux qui s’intéressent
aux phénomènes convectifs.
Dans un souci de simplification, les auteurs se sont attachés à privilégier, au maximum,
une description synthétique des caractéristiques, cycle de vie et processus physiques des
phénomènes météorologiques convectifs. Dans la mesure du possible, ils se sont aussi efforcés de
limiter l’utilisation des outils mathématiques en évitant toutefois de céder aux sirènes d’une
vulgarisation trop réductrice.
L’ouvrage peut être considéré comme accessible à tout lecteur d’un niveau de classe
terminale ayant suivi une formation générique en météorologie. Il se décompose en trois parties.
La première partie est une partie théorique (chapitres I à IV). Les deux premiers
chapitres, après une description sommaire de la convection atmosphérique d'échelle aérologique ou
de méso-échelle en tant que processus majeur d'échange de chaleur dans l'Atmosphère, sont
consacrés à un exposé du minimum requis en thermodynamique de l’air, indispensable pour
assimiler les principes du fonctionnement de la convection atmosphérique et ceux de la
représentation des paramètres sur un diagramme thermodynamique. Les chapitres III et IV
décrivent les facteurs qui ont un impact (positif ou négatif) sur la convection.
La deuxième partie, plus pratique, est une présentation des moyens et des méthodes
actuels de prévision (chapitre V) à disposition des prévisionnistes dans le domaine de la
convection. En effet, à la pointe de l’évolution technologique, la météorologie, pour arriver à ses
fins, utilise un système fondé sur les techniques les plus modernes au fur et à mesure qu’elles
deviennent disponibles : satellites, ordinateurs géants, développement de réseaux d’observations
météorologiques et de modèles numériques de plus en plus sophistiqués.
La troisième partie (chapitres VI et VII), le cœur de l’ouvrage, est une approche
descriptive, aussi exhaustive que possible, du cumulonimbus, le fameux nuage d’orage, ou plutôt
des divers types de cumulonimbus et des structures dans lesquelles ils s’organisent.
Dans ce cadre d'organisation particulière que peuvent prendre les phénomènes convectifs, figurent
également les "polar lows" et sont évoqués l'Equateur Météorologique, les moussons, les
perturbations ondulatoires sous les tropiques, les ondes d’Est et les cyclones tropicaux.
L’intérêt du lecteur pourra aussi se porter sur les épiphénomènes, les plus violents de l’atmosphère,
associés aux diverses cellules convectives : orages, éclairs, grêle, givrage, turbulence, trombes,
tornades, etc.

Janvier 2007

La convection orageuse dans tous ses états
Avant-propos

page 1