PDF Archive

Easily share your PDF documents with your contacts, on the Web and Social Networks.

Send a file File manager PDF Toolbox Search Help Contact



Chapitre 1 Introduction .pdf



Original filename: Chapitre 1 - Introduction.pdf

This PDF 1.4 document has been generated by Writer / OpenOffice 4.0.1, and has been sent on pdf-archive.com on 05/10/2014 at 13:10, from IP address 2.4.x.x. The current document download page has been viewed 370 times.
File size: 67 KB (6 pages).
Privacy: public file




Download original PDF file









Document preview


Économie et management.
Licence 2.
Sociologie.

Année
2014 - 2015

Chapitre 1 :
Introduction.

Pascale Bourret.

I _ Définir la sociologie.
→ Sociologie : science de la société, science du social ou science des phénomènes sociaux.
→ Objets de la sociologie.
→ Pas visibles immédiatement.
→ Regard neutre spontané : impossible.
→ Regard neutre : regard strictement descriptif.
→ Description de la société : impossible sans théorie, point de vue ou perspective particulière.
→ « Social » : terme plus ancien que « société ».
→ Origine de « socius » : ami, allié.
→ Association d'êtres humains : les uns avec les autres.
→ Interconnections entre êtres humains.
→ Terme employé au XVIIIème et milieu XIXème siècle : sens large.
→ Principalement par les philosophes.
→ Question centrale : « comment concevoir un ordre social à partir de « l'état de nature » ? ».
→ « État de nature » : absence totale de contraintes.
→ Individus : totalement libres.
→ Individualisme total.
→ Hobbes (1651) : Le Leviathan.
→ État de nature : « la guerre de chacun contre chacun ».
→ Individus : passionnés et concurrentiels.
→ En conflit les uns avec les autres.
→ Liberté illimitée : guerre universelle.
→ La meilleure défense c'est l'attaque.
→ Chacun veut la paix : uniquement la guerre obtenue.
→ Hommes : contractualisation pour renoncer à leur liberté et la transférer à un tiers.
→ Construction du Leviathan.
→ Leviathan : être supérieur et souverain chargé d'assurer leur sécurité.
→ Pouvoir politique.
→ Rousseau (1762) : Du Contrat Social.
→ Leviathan : contrat unilatéral, donc sans réciprocité.
→ Individus engagés uniquement : aucune obligation du Leviathan.
→ Contrat : nécessité de bilatéralisme.
→ Prince tout puissant : provocation de misère du peuple par son ambition et avidité.
→ Organisation sociale « juste » : pacte garantissant l'égalité et la liberté entre tous les citoyens.
→ Pacte contracté par l'ensemble des citoyens : renoncer à sa liberté naturelle.
→ Pour une liberté civile.
→ Principe fondamental : peuple souverain.
→ Loi du plus fort : remplacée par des droits civils garantis par la loi.
→ Loi : volonté générale issue du suffrage universel et non d'une volonté arbitraire.

→ « Société » : terme plus récent datant du milieu du XVIIIème siècle.
→ Désignation : agrégation d'individus se rassemblant dans un projet, autour de principes.
→ Réalité située entre État et univers domestique, familial, privé et individuel.
→ Distinction : social et société.
→ « Social » : accent sur liens, relations, interactions, etc.
→ Processus.
→ « Société » : accent sur structures, institutions, etc.
→ Stabilité.
→ Résumé : essentiel.
→ Aucune définition unique de la science de la société.
→ Raymond Aron : « La sociologie paraît être caractérisée par une perpétuelle recherche d'elle
même. Sur un point et peut être un seul, tous les sociologues sont d'accord : la difficulté de définir
la sociologie ».
→ Conceptions diverses de la société et des phénomènes sociaux : différentes façons de concevoir
leur analyse.

II _ Démarche sociologique et sociologie
spontanée.
→ Démarches sociologiques : points communs.
→ Sociologie : cherche à analyser une même catégorie spécifique d'objet.
→ Phénomènes collectifs.
→ Ensemble de principes communs dans démarche suivie pour analyser les phénomènes collectifs.
→ Analyse des phénomènes sociaux : principes communs.
→ Lutter contre les prénotions.
→ Construire un objet spécifique : poser une question précise sur un phénomène social.
→ Utilisation de méthodes spécifiques : outils adaptés pour produire une analyse.
→ Méthodes de recueil et d'analyse.
→ Prénotions : sens commun.
→ Définition : connaissances et théories sur la société circulant dans la société.
→ Description de la réalité : explications et interprétations.
→ Sociologie spontanée : obstacle à la connaissance sociologie.
→ Intercalée entre sociologue et phénomènes sociaux analysés.

1 _ Soldat américain.
→ P. Lazarsfeld : « The American Soldier : an expository review ».
→ P. Bourdieu, JC Passeron, JC Chamboredon : « Le Métier de sociologue ».
→ Sens commun.
→ Individus avec un niveau d'instruction élevé : plus symptômes psycho-névrotiques.
→ Pendant leur service militaire : ruraux avaient plus le moral que les citadins.
→ Soldats originaires du sud des États-Unis : meilleure résistance au climat chaud des îles Pacifique
→ Soldats de race blanche : d'avantage portés à devenir sous-officiers que les soldats de race noire.
→ Noirs du sud : préférence pour les officiers blancs du sud.
→ Soldats américains : plus impatients d'être rapatriés avant la reddition allemande.
→ Réalité : résultats inversés.
→ Nécessité : enquête.
→ Prénotions : métaphore de lunettes déformantes.
→ Problème : se dégager de ces interprétations paraissant évidentes.
→ P. Lazarfeld : toute espèce de comportement, attitude ou réaction humaine est envisageable.
→ Moyen de savoir à priori la réaction d'individus dans une société : impossible.
→ Explications évidentes : remises en question par des enquêtes sociologiques.

2 _ Hooliganisme : illusion de l'évidence.
→ « Hooliganisme : de la question de l'anomalie et du déterminisme » : D. Bodin, S. Héas et L. Robène.
→ Imaginaire collectif : descriptif.
→ Anglais, jeune, pauvre ou mal inséré socialement, délinquant dans la vie quotidienne.
→ Étranger au monde du football : venant au stade uniquement pour commettre méfaits.
→ Imbibé d'alcool et se revendiquant d'idéologies d'extrême droite ou néo-nazis.
→ Représentations : « fausses et tronquées » Bodin, 1999.
→ Hooligans dans les stades en France : différents de ces représentations.
→ Hooliganisme : fait de supporters et non d'individus extérieurs au football.
→ Hooligans : appartenance à des groupes structurés.
→ Authentiques supporters, jeunes et érudits.
→ Caractéristiques : inchangés aujourd'hui.
→ Âge : moins de 21 ans.
→ Profonde connaissance du football : club, joueurs et technique.
→ Signes distinctifs de leurs groupes respectifs.
→ Hooliganisme et environnement social : pas de lien systématique.
→ Hooligans : milieux divers.
→ Exemple : fondateurs du Kop de Boulogne (skinheads).
→ Originaires des classes supérieurs.

→ Patrick Mignon : supporters ultras et hooligans dans les stades de football.
→ Masculin : 95%.
→ Banlieusard : 75%.
→ Jeunes : 70,5%.
→ 12-24 ans : 54%.
→ 25-34 ans : 36,5%.
→ Salariés : 49%.
→ Étudiants : 35%.
→ Bill Buford (1990) : « Among the Thugs ».
→ The Firm, supporters de Manchester United : 8 ans d'observation participante.
→ Hypothèse de départ : violence comme protestation et rébellion.
→ Résultat : recherche du plaisir « extatique » de la violence en groupe.
→ Sans enquête et travail d'exploration : sujet intraitable.

III _ Conclusion.
→ Non-existence de lecture directe et immédiate de la réalité sociale et des phénomènes sociaux.
→ Démarche sociologique.
→ Première étape : remettre en question les prénotions.
→ Étape empirique : travail d'enquête nécessaire.
→ Recours : techniques et méthodes scientifiques.
→ Méthodes de recueil de données.
→ Méthodes d'analyse de données.
→ Durkheim : prénotions.
→ « Un voile qui s'interpose entre les choses et nous, et qui nous les masque d'autant mieux
qu'on le croit plus transparent ».


Related documents


PDF Document chapitre 1 introduction
PDF Document chapitre 4 ecole de chicago
PDF Document cours magistral 1
PDF Document cours magistral 3
PDF Document cours magistral 1
PDF Document cours magistral 1


Related keywords