PDF Archive

Easily share your PDF documents with your contacts, on the Web and Social Networks.

Send a file File manager PDF Toolbox Search Help Contact



lesoir 20141029 etude eneo .pdf


Original filename: lesoir_20141029_etude_eneo.pdf

This PDF 1.6 document has been generated by , and has been sent on pdf-archive.com on 29/10/2014 at 06:24, from IP address 109.129.x.x. The current document download page has been viewed 260 times.
File size: 826 KB (2 pages).
Privacy: public file




Download original PDF file









Document preview


MERCREDI 29 octobre 2014 / Edition Bruxelles-Périphérie / Quotidien / No 252 / 1,50 € / 02 225 55 55

LA CHASSE AUX DÉPECEURS DE VACHES EST LANCÉE DANS LE HAINAUT P. 10
FOI

Le pape François
réaffirme
la validité
du Big Bang
P. 8

Comment
les associations
se préparent
au choc
Francken

60 ans, l’âge idéal
de la retraite
Neuf pensionnés sur dix sont
satisfaits de leur retraite, selon une
enquête des Mutualités chrétiennes.

BANDE DESSINÉE

La catastrophe
climatique
selon Bilal
P. 32

L’action de Theo Francken
est attendue avec crainte
par le milieu associatif. © BELGA

L

a nomination de Theo
Francken passe difficilement auprès des associations qui défendent les demandeurs d’asile et les migrants. Le rappel de déclarations passées du secrétaire
d’Etat N-VA à l’Asile et à la Migration a déjà suscité quelques
manifestations, mais également une plainte collective en
vertu de la loi Moureaux
condamnant l’incitation à la
haine et au racisme.
Le Soir a voulu prendre le
pouls des acteurs du secteur et
comprendre pourquoi, au-delà
des déclarations, la mobilisation sur le terrain reste cependant assez discrète et se fait en
ordre dispersé. L’inquiétude, et
parfois même la peur, sont évidentes chez certains. Mais
d’autres préfèrent attendre de
voir Theo Francken en action
avant de le juger. ■

CHRONIQUE

Vincent
de Coorebyter :
« L’argument
de l’idéologie »
P. 20

E

néo, le mouvement des retraités de la Mutualité chrétienne, a réalisé une étude
d’envergure auprès de 2.496 retraités et préretraités, de 50 à 99 ans. Les
résultats de cette enquête, menée auprès d’un échantillon de condition
sociale un peu plus favorisée que la
moyenne nationale, montrent que

ces personnes placent à 60 ans le
moment idéal pour cesser leurs activités professionnelles. 86,9 % de ces
retraités estiment également qu’ils
auraient dû partir beaucoup plus tôt.
Ils ne sont que 7,9 % à ne pas être satisfaits de leur retraite. ■

TÉLÉVISION

Be TV, 10 ans
d’existence
à l’écoute
des abonnés

P. 2 & 3 NOTRE DOSSIER

P. 31
ATHLÉTISME

Kévin Borlée :
« Je ne pense
pas avoir trop
demandé
à mon corps »

© SYLVAIN PIRAUX

P. 6 & 7 NOTRE ENQUÊTE

L’ÉDITO

P. 26 & 27

ÉDITORIALISTE EN CHEF

PENSIONS :
SOYONS CRÉATIFS,
PAS COMPTABLES
a retraite. Ce n’est pas une
fin de vie à assumer, mais un
Lnouveau
morceau de vie à croquer. C’est ce que démontre
l’enquête des Mutualités chrétiennes : ne plus être actif n’est

44

MARCHÉS
RÉGION
NÉCROLOGIE

être, au bonheur et à la prospérité générale.
Le souhait exprimé par les retraités sondés par cette enquête est
de maintenir l’âge de la pension
à ce qui est pour eux le moment
idéal pour la prendre : 60 ans. Ce
n’est pas le projet du gouverne-

Il faut être imaginatif
sur la fin de carrière,
pas seulement coercitif
ment – qui a poussé le départ à
la retraite à 67 ans en 2030 –,
mais cela ne peut de toute façon
pas être la règle : arrêter de
travailler à 60 ans est désormais
impayable pour nos budgets et
notre pyramide des âges. On
peut s’étriper sur l’âge limite,
mais quel que soit le gouverne-

15
24
28


Bon

Retrouvez notre
supplément

Dans ce journal

« Basil Bazaroff »


Bébés

ment, il faudra travailler plus
longtemps et partir à la retraite
plus âgé qu’aujourd’hui.
Deux éléments cruciaux devraient cependant être pris en
compte par ceux qui vont implémenter cette réforme des retraites. Primo, le désir de « baisser le pied » étant lié à l’atteinte
des 60 ans, il est crucial que le
gouvernement, dans sa gestion
des fins de carrière, s’attache à
multiplier les formules flexibles,
originales, intelligentes pour
faire du temps supplémentaire
passé au travail entre 60 et 65/7
ans une période adaptée à cette
personne d’expérience mais qui a
déjà beaucoup donné. La pension
à mi-temps est une de ces idées
à creuser.
Secundo, l’enquête nous révèle

SCIENCES & SANTÉ
TÉLÉVISION
MÉTÉO



5 413635 008306

pas une fatalité angoissante ou
une mise au rebut, mais un nouvel espace de possibles, un autre
morceau de bonheur. Dans un
pays où l’on consomme un montant record de tranquillisants,
l’indication selon laquelle la
majorité des retraités belges
sont heureux est une vraie bonne
nouvelle et un capital à protéger.
Pour les personnes et leurs familles, mais aussi pour l’économie en général. L’appétit de vie
et les désirs des retraités font
tourner davantage les restaurants, les musées et les théâtres.
Et même si c’est pour chacun
d’eux dans la limite de ses
moyens, il faut arrêter de voir les
pensionnés comme un coût, mais
comme des « agents » actifs, qui
contribuent toujours au bien-

*
12,99€
la figurine
+ le livret + le passeport
Offre valable du 29/10 au 11/11/2014
dans la limite des stocks disponibles et
hors grandes surfaces.
*Contre remise de ce bon à votre libraire.

29
30-31
35

que c’est quand on aime le plus
son travail, qu’on aime le plus sa
retraite. Il est d’autant plus crucial de gérer non pas seulement
la fin de carrière de façon adaptée et positive, mais l’ensemble
de celle-ci, en n’en faisant pas
une sorte de « travaux forcés à
vie ». Le gouvernement Michel a
ainsi supprimé nombre de possibilités d’interrompre sa vie professionnelle pour d’autres raisons qu’impératives et graves
(maladie d’un proche, etc.). C’est
à reconsidérer.
La réforme des pensions peut
être l’occasion de repenser la fin
de carrière sous la forme de
nouvelles occasions offertes, et
non d’une punition infligée : un
projet sociétal en fait, et pas
seulement comptable.

MOTS CROISÉS
BANDE DESSINÉE
PETITE GAZETTE

35
35
36

lesoir.be
Les politiques doiventils faire de la télé pour
être aimés ? On en parle
avec Maxime Biermé

Les matchs de la
13e journée de D1
en direct commenté


© Hergé / Moulinsart 2014 Une création Moulinsart / TF1 Entreprises

Béatrice Delvaux

Extra

-3 %

sur TOUS vos achats
en plus des meilleurs prix
1

Voyez en p. 5

Le Soir Mercredi 29 octobre 2014

Le Soir Mercredi 29 octobre 2014

2 L’ACTU

L’ÉTAT D’ESPRIT PARMI LES PLUS ÂGÉS

Les retraités s’estiment heureux en Belgique
L

e gouvernement fédéral
vient de décider de porter l’âge légal de la retraite à 67 ans. Manifestement,
cette décision ne répond pas au
souhait de la population. Enéo,
le mouvement des retraités de la
Mutualité chrétienne, a réalisé
une étude d’envergure auprès de
2.496 retraités et préretraités,
de 50 à 99 ans et de condition
sociale un peu plus favorisée
que la moyenne nationale. Il en
ressort que ces personnes
placent à 60 ans le moment
idéal pour cesser ses activités
professionnelles. Ces retraités
estiment également qu’ils auraient dû partir beaucoup plus
tôt. « Globalement, les répondants ont l’impression d’être
partis à la retraite sept ans trop
tard », indique l’étude, qui relève trois catégories de personnes. Celles qui estiment être
parties trop tard (86,9 %), celles
qui pensent être parties au bon
moment (5,4 %) et celles qui
pensent être parties trop tôt
(7,7 %).
Voilà pour les idéaux. Mais
quand on leur demande si, en
comparaison avec la majorité
des
personnes
qu’ils
connaissent, les retraités estiment être partis au bon moment, ils répondent de manière
affirmative : 80,4 % des répondants ont le sentiment d’être
partis au bon moment, et 3,9 %
seulement trop tard ou beaucoup trop tard. Paradoxe ? « Les
réponses à ces deux questions
doivent être comprises différemment, indique l’étude. Dans un
monde idéal, les retraités auraient préféré partir plus tôt
afin d’en profiter plus longtemps. Mais dans le monde
concret, ils se sont accommodés

de leur sort. Il est certain que les
retraités ne semblent pas favorables à un recul de l’âge de départ à la retraite. »
Dans leur très grande majorité, les répondants sont partis à
la retraite avant l’âge légal de
65 ans. En moyenne, ils sont
partis à 60 ans. Vingt-cinq pour
cent sont partis avant 58 ans,
50 % sont partis entre 58 et 63
ans et 25 % sont partis après 63
ans. Pour la plupart, le moment
du départ a fait l’objet d’un
choix. Pour une majorité
(57,8 %), il était important

« Les retraités ne semblent
pas favorables à un recul
de l’âge du départ
à la retraite » ÉTUDE ÉNÉO
d’avoir plus de temps à consacrer à ses activités. D’autres critères ont pu jouer. Ainsi, le fait
de pouvoir se consacrer davantage à sa famille a joué pour
46 % des personnes interrogées.
D’autres (34 %) ont voulu laisser la place aux jeunes. Parmi
les facteurs moins importants,
on citera le fait d’être stressé au
travail (30,9 %), d’être en mauvaise santé (23,2 %) ou d’exercer
une profession pénible (21,1 %).
L’étude relève aussi que les
motifs de départ peuvent avoir
une influence sur le fait d’être
ou non un retraité heureux.
« Les personnes qui ont décidé
de partir à la retraite pour se
consacrer à leurs centres d’intérêt se disent particulièrement
satisfaites. Certains facteurs ont
tendance à diminuer la satisfaction à la retraite : le fait d’avoir
été licencié ou d’avoir fait l’objet
de pressions pour partir. » ■
BERNARD DEMONTY

Pour 46 % des personnes interrogées, le choix du départ à la retraite a été motivé par le fait de pouvoir se consacrer davantage à sa famille. © ROGER MILUTIN.

Les gens satisfaits au travail le sont souvent aussi à la retraite
n Belgique, bon nombre de
pensionnés s’estiment heureux. C’est ce qui ressort de l’étude
d’Enéo, le mouvement des aînés
des Mutualités chrétiennes. L’enquête porte sur un échantillon significatif (près de 2.500 personnes). A la question « Globalement, êtes vous satisfait de votre
retraite ? », la réponse est positive
à 92,1 %. Ils sont 37,9 % à se dire
satisfaits, 31,2 % très satisfaits et
23 % plutôt satisfaits. Les opinions
négatives sont plus rares : 7,9 %.
Elles se décomposent comme suit :
4,2 % se disent plutôt insatisfaits,

E

L’ACTEUR

LE KROLL

2,2 % insatisfaits et 1,5 % très insatisfaits.
Les chercheurs ont raffiné un
peu leurs investigations, et mesuré
les facteurs qui sont liés à cette satisfaction. Une surprise : « Les répondants qui aimaient le plus leur
travail avant la retraite sont aussi
ceux qui apprécient le plus leur retraite aujourd’hui. » On est donc
loin de l’idée d’une personne qui
déteste son travail et vivra sa retraite comme une libération,
même si ce cas existe dans de
moindres proportions. L’étude voit
deux explications à ce phénomène.

« D’abord, une activité professionnelle peu appréciée laisse généralement des séquelles physiques
(moins bonne santé) et psychologiques (épuisement) à un travailleur. Par ailleurs, il est très probable que les personnes se distinguent quant à leur capacité à
apprécier l’existence et à être satisfaites de la vie en général ; celles
qui étaient optimistes durant leur
vie professionnelle le restent vraisemblablement une fois à la retraite. »
Autre élément qui influence la
sensation de satisfaction : le fait

d’avoir eu un contrôle sur son passage à la retraite. Cet élément apparaît clairement dans son versant
négatif. Les personnes qui ont été
licenciées, qui ont subi des pressions pour quitter leur entreprise
ou qui ont subi sans le vouloir une
réduction de leurs prestations sont
moins satisfaites de leur retraite.
Enfin, parmi les facteurs majeurs influençant la satisfaction figure aussi le fait de s’être senti préparé à ce passage. D’où l’importance d’y penser avant le jour J
(lire également les conseils cicontre).

TAREQ AL-SUWAIDAN,
L’APPEL AU DJIHAD
Le patron des Frères musulmans koweïtiens est invité de la Foire
musulmane de Bruxelles. Ses appels à la haine des juifs
inquiètent. L’Ocam analyse les risques. L’organisateur
de la Foire se tâte.

MARC METDEPENNINGEN

SA ROSSEL ET C
Rue Royale, 100
1000 Bruxelles

ie

Président et éditeur responsable
Patrick Hurbain
Administration générale
Rue Royale, 100 - 1000 Bruxelles
Tél. : 02-225.55.55

PUBLICITÉ
Rossel Advertising
Annonces téléphonées
Tél. : 02-225.55.00
Fax : 02-225.59.06
annonces.tel@lesoir.be

Annonces
Tél. : 02-225.55.55
Fax : 02-225.59.08
ou 02-225.59.00
Publicité nationale
Tél. : 02-542.10.10
Fax : 02-542.10.11

Directeur général
et directeur de la rédaction
Didier Hamann
Rédacteur en chef
Christophe Berti
Rédacteurs en chef adjoints
Philippe Laloux
François Mathieu
Hubert Vanslembrouck

Rédaction centrale
Tél. : 02-225.54.32
Fax : 02-225.59.14
ou 02-225.59.10
Courrier des lecteurs
Fax : 02-225.59.14
ou 02-225.59.10
forum@lesoir.be
lesoir.be (internet)
http://www.lesoir.be
Tél. : 02-225.54.32
internet@lesoir.be

CONSEILS

« La retraite peut être
une période de vie
agréable »

Dans son étude Énéo a demandé aux retraités d’aujourd’hui
leurs conseils aux pensionnés de demain. En voici quelques-uns.

Jean-Baptiste Dayez est chargé
d’études chez Énéo, le mouvement des aînés des Mutualités
chrétiennes. Il a réalisé l’étude
sur les retraites.
Le gouvernement décide de
faire passer l’âge de la retraite à
67 ans, mais votre étude montre
que bon nombre de retraités sont non seulement partis vers
60 ans mais estiment encore que c’est trop tard…
C’est vrai qu’il y a un écart. Quand on demande à quel âge les
gens sont partis et à quel âge ils auraient voulu partir, on arrive à
un écart de sept ans. A mon sens cela s’explique par le fait qu’une
proportion significative de personnes constatent, arrivées à la
retraite, que c’est une période agréable de la vie qui commence.
C’est donc à ce moment qu’on se dit que, peut-être, on aurait dû
partir plus tôt.
La décision du gouvernement de reporter l’âge légal va complètement à contre-courant du souhait des gens, non ?
C’est peut-être un peu rapide. Car nous n’avons pas appréhendé
les aspects économiques dans notre étude. Et peut-être les gens
seraient-ils prêts à travailler plus longtemps au bénéfice de la
collectivité.
Un autre aspect spectaculaire de l’étude est la satisfaction
des pensionnés. 92 % s’estiment globalement heureux. Cela
va à contre-courant d’autres études ?
Cela corrobore en tout cas les constats faits à d’autres occasions.
Ainsi, les études sur le bonheur démontrent que contrairement à
ce qu’on pourrait penser, la satisfaction de vie augmente avec
l’âge. En vieillissant, on se focalise sur l’essentiel et on ne se prend
plus la tête avec des questions accessoires. Et ce qu’on constate
dans notre étude, c’est que si on dispose de certaines ressources
ou qu’on mène une vie simple, la retraite permet des activités qui
n’étaient pas possibles avant et qui permettent de se sentir heureux.

Le conseil le plus souvent cité par les retraités est de rester
actif. Ils recommandent aussi d’anticiper ses activités avant la
prise de pension, pour pouvoir organiser son futur emploi du
temps et ne pas se trouver oisif du jour au lendemain.

Ce journal est protégé par le droit d’auteur, tous droits réservés.
© Rossel & Cie S.A. – Le Soir, Bruxelles, 2011. Si vous souhaitez
copier un article, une photo, une infographie, etc., en de nombreux
exemplaires, les utiliser commercialement, les scanner, les stocker
et/ou les diffuser électroniquement, veuillez contacter Copiepresse
au 02-558.97.80 ou via info@copiepresse.be.
Plus d’infos : http://www.copiepresse.be.
Prix de vente à l’étranger
France 2,30 €
Luxembourg 1,60 € (en semaine)
2,1 € (le week-end )

Pour toute question, nous avons une solution
Service clientèle
Tél.: 078-05.05.10
Fax: 02-225.59.01
e-mail: abonnements@lesoir.be
Site: www.clubdusoir.be

Prix de l'abonnement Premium
(papier + PDF + accès à l'édition 17h)
29 €/mois soit 1,16 €/jour

2

Service libraires
Tél.: 070-22.10.10
Fax: 02-225.52.14
e-mail: rosselventes@rossel.be
Site: www.laboutiquedulibraire.be

1. Rester actif

2. Eviter l’isolement et l’hypnose télévisuelle

Les répondants interrogés par Énéo soulèvent aussi spontanément l’importance d’une bonne planification financière : se
renseigner assez tôt sur le montant exact de sa pension et être
idéalement propriétaire de son logement afin d’être financièrement libéré du poids d’un loyer ou du remboursement d’un
emprunt. Prévoir si possible une épargne-pension.

4. Préserver sa liberté
Les répondants à l’étude invitent aussi à se préserver du danger
de se surcharger d’activités alors qu’on pensait justement pourvoir souffler un peu. C’est notamment vrai en ce qui concerne
les charges de famille. « Devenir le lieu de garde attitré des petitsenfants peut rapidement devenir une charge trop importante. » Les
retraités estiment aussi qu’ils font parfois partie de la génération « sandwich », qui doit à la fois s’occuper de ses parents et
de ses petits-enfants. Attention aux pauses respiration.

5. Attention à la vie de couple
Le moment du départ à la retraite est souvent délicat pour le
couple. « Le couple peut se trouver du jour au lendemain beaucoup
plus souvent réuni. Pour que cela se passe de manière harmonieuse,
les répondants conseillent aux futurs retraités de prévoir des activités en couple, mais surtout de ne pas oublier de se prévoir des
activités à réaliser seul. »
B.DY

de satisfaction jouant un peu
moins relevons le fait… de ne plus
avoir de patron (48,1 %) et de pouvoir davantage être seul (42 %).
Enfin, les retraités interrogés ont
dit aussi leur satisfaction par rapport à quelques éléments liés à la
retraite. De manière assez surprenante, le montant de la pension légale satisfait 63,6 % des retraités,
mais les éléments les plus enthousiasmants sont la qualité du logement (97,4 %), les relations avec la
famille (93,3 %), la vie de couple
(91,4 %). ■



3 JOURSDPEONUORS

PROFITER OYABLES!
OFFRES INCR
Retrouvez toutes nos autres offres dans notre
dépliant promotionnel ou sur hyper.carrefour.eu

B.Dy

-4,60 €

J’Y VOIS CLAIR
Pourquoi Twitter
s’effondre-t-il
en Bourse ?

Un autre piège du retraité est de se couper du monde. « Les
répondants soulignent qu’avec l’arrêt du travail, il y a une grosse
perte au niveau des contacts sociaux. Il est important de se créer un
nouveau cercle de connaissances ainsi que de maintenir et de renforcer les liens existants », relève l’étude. Un conseil lié : « Evitez
l’hypnose télévisuelle. »

3. Se préparer financièrement

B.DY

10,59€
CÉDRIC BOITTE

Lapin entier découpé
Viendra, viendra pas ? L’annonce de la participation à la Foire musulmane de Bruxelles (du 7 au 10
novembre) du prêcheur koweïtien Tareq Al-Suwaidan suscite l’inquiétude de la communauté juive et
du gouvernement. L’Ocam (Office central d’analyse de la menace) a été chargé par le ministre de
l’Intérieur de rendre un avis sur l’entrée sur le territoire du leader des Frères musulmans koweïtiens
dont les discours sont empreints de haine des juifs et d’Israël. L’organisateur de la Foire se réserve
de confirmer ou d’annuler la conférence que devrait tenir Tareq Al-Suweidan. « Nous lui avons demandé de clarifier sa position, il l’a fait sur sa page Facebook », indique Karim Ouachek, le porte-parole
de la Foire.
Les prêches de Tareq Al-Suwaidan sont suivis quotidiennement par des millions de musulmans à
travers le monde. Outre leur diffusion sur YouTube, ils sont également repris par de nombreuses
chaînes du Moyen-Orient. Tareq Al-Suwaidan ne professe pas que la religion musulmane. Il est aussi
un activiste politique. Patron des Frères musulmans koweïtiens, il entretient des relations étroites
avec le Hamas et les Frères musulmans égyptiens. Cette proximité lui avait valu, en septembre 2013,
d’être interdit de séjour en Arabie saoudite. En juillet dernier, Tareq Al-Suwaidan avait multiplié les
prêches belliqueux à l’encontre des juifs et d’Israël : « Toutes les mères de l’Oumma, disait-il, doivent
nourrir leurs bébés à la haine des fils de Sion. Nous les haïssons, ils sont nos ennemis et nous allons instiller cette haine dans l’âme de nos fils jusqu’à ce qu’une nouvelle génération se lève et les efface de la surface de la terre. Nous voulons que tous les jeunes qui ont des compétences sur l’internet imaginent un
djihad électronique. Chacun d’entre nous doit trouver un plan pour effacer Israël. » Cinq mois après la
tuerie du Musée juif de Bruxelles, ces propos font frémir la Ligue belge contre l’antisémitisme (LBCA), dont le président Joël Rubinfeld considère qu’ils sont « des appels au crime ».

GROUPE

Vu ces constats, assez logiquement, une majorité de personnes
estime que leur vie de retraité est
plus agréable que leur vie professionnelle (90,9 %).
Les personnes interrogées ont
aussi répondu à la question de savoir quelles étaient les principales
sources de ce bien-être. La première surprend peu : la liberté de
se consacrer aux activités qu’on
aime (92 %). Viennent ensuite la
liberté de mieux contrôler sa
propre vie (86,3 %), d’être moins
stressé (76,9 %), d’avoir moins de
soucis (84,5 %). Parmi les facteurs

ENTRETIEN

© D.R.

Les Mutualités chrétiennes (Enéo) ont interrogé
près de 2.500 pensionnés.
Plus de 92 % se déclarent satisfaits
de leur retraite.
A tel point qu’ils estiment en moyenne qu’ils
auraient dû arrêter de travailler... sept ans plus tôt.

5

1

+

GRATIS
11,58€



5 €*

Raclette de caractère
RichesMonts

99

Le kilo

Origine : Belgique - France

79

2 x 400 g

7,24 €/kg

Malgré un chiffre d’affaires doublé, le titre chute
de 14 % à Wall Street. Faute de résultats financiers
consistants, Twitter n’est jugé que sur sa croissance.
Croissance ralentie Dans les grandes lignes, les résultats trimestriels de Twitter, c’est un doublement du chiffre d’affaires à 361 millions de dollars et un bénéfice (ajusté) de 0,01 dollar par action
contre une perte de 0,13 dollar un an plus tôt. A Wall Street, le rapport du petit oiseau bleu a été accueilli par un plongeon de 14 %, les
investisseurs se désintéressant des résultats financiers pour se
concentrer sur la croissance du nombre d’utilisateurs et de vues. A
ce niveau, il était effectivement question de net ralentissement de la
croissance, à un peu plus de 4 % en glissement trimestriel contre
6,3 % et 10,5 % au second trimestre.
Moins de visites Le site de microblogging
est toujours distancé par Facebook, avec Ces réactions
284 millions d’utilisateurs. Autre décep- épidermiques sont
tion : le nombre de vues de la « timeline » typiques d’un marché
par utilisateur a reculé de 7 % au niveau qui craint un excès
mondial. Le nombre total de vues, déter- de confiance
minant pour l’affichage de publicités et
donc le potentiel de revenus, n’a ainsi progressé que de 14 % sur un
an à 181 milliards, inférieur aux attentes des analystes.
Nouvelle bulle La sanction infligée par la Bourse est symptomatique
de l’extrême sensibilité des investisseurs : -24,2 %, -8,6 % et
+20,0 % après les trois premiers rapports trimestriels de Twitter
depuis son introduction en Bourse.
Ces réactions épidermiques sont typiques d’un marché qui craint de
se montrer coupable d’excès de confiance ou de complaisance, pour
reprendre les termes du FMI. Même après le plongeon de mardi,
Twitter vaut toujours plus de 25 milliards de dollars en Bourse, soit
18 fois son chiffre d’affaires, alors que l’indice Dow Jones vaut 16 fois
ses bénéfices.

3

L’ACTU


50

2 -80%**

cm
27
1
=

-100 €

ème

à

au choix

16,98€

Lessive liquide Dash
25 doses + 5 doses GRATIS
6 variétés
Exemple : Dash blanc éclatant
2 x 30 doses, 0,17€/dose

€*

10

19

2 Dash
Blanc Éclatant

• 100 Hz
• Résolution 1920 x 1080
• 2 x HDMI
• 2 x USB
• 2 ans de garantie

599€

LED TX-50A300E

499 €

Réf. 5483458

Le téléviseur
LED

Livraison à domicile GRATIS
(voir conditions en magasin)

ance pour
Tentez votre chU
APTURou!sur
C
T
L
A
N
E
R
N
U
ations en magasin
GAGNE’auR02/11/2014; conditions et datesurd’adenim
ée à titre
ce modèle est illustr
m.

RENAULT CAPTUR
VIVEZ L’INSTANT

qu
ctuelle. La coulest pas offerte par Carrefour Belgiu
Action valable jusu.
Photo non-contra
hyper.carrefour.einture métallisée est en option et n’e
pe
La
.
ple
d’exem

* déduit à la caisse, le prix affiché tient déjà compte de la remise.** soit 40% du montant total est déduit à la caisse. Offres valables du 29/10 au 31/10/2014 et jusqu’à
épuisement
p
des stocks,, par
p quantités
q
normales et sauf erreur d’impression.
p
(1)
( ) Les offres illustrées sont aussi valables les 01 et 02/11/2014
/ /
dans l’hypermarché
yp
Carrefour de
Brugge B-Park. Prix TVA et Recupel comprises pour tout produit soumis à la cotisation Recupel. É.R.: Carrefour Belgium - Frank Penne, Avenue des Olympiades 20 1140 Bruxelles, BE.0448.826.918.

Offres valables ce mercredi 29/10
au vendredi 31/10/2014(1)

3


lesoir_20141029_etude_eneo.pdf - page 1/2
lesoir_20141029_etude_eneo.pdf - page 2/2

Related documents


PDF Document lesoir 20141029 etude eneo
PDF Document rapporttp
PDF Document electricien client et defis de vie courante
PDF Document le journal de notre amerique stop repression 2018 01 22
PDF Document jeu concours xl soundblade
PDF Document jeu concours xl soundblade 2


Related keywords