PDF Archive

Easily share your PDF documents with your contacts, on the Web and Social Networks.

Share a file Manage my documents Convert Recover PDF Search Help Contact



boutaghou maya .pdf



Original filename: boutaghou-maya.pdf
Title: Roman historique, novation littéraire et identité culturelle à l'aube du XXe siècle : autour de quatre romans historiques : Australie, Bengale, Egypte, Mexique
Author: Maya BOUTAGHOU

This PDF 1.6 document has been generated by PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, and has been sent on pdf-archive.com on 18/01/2015 at 17:55, from IP address 105.111.x.x. The current document download page has been viewed 696 times.
File size: 3.5 MB (537 pages).
Privacy: public file




Download original PDF file









Document preview


UNIVERSITÉ DE LIMOGES
ÉCOLE DOCTORALE “SCIENCES DE L'HOMME ET DE LA SOCIÉTÉ”

Faculté des Lettres et Sciences Humaines
ÉQUIPE D'ACCUEIL "ESPACES

HUMAINS ET INTERACTIONS CULTURELLES"

Thèse Nº

Thèse
pour obtenir le grade de
Docteur de l’Université de Limoges
Discipline : Littérature Comparée
présentée et soutenue par

Maya BOUTAGHOU
le 6 novembre 2006

ROMAN HISTORIQUE, NOVATION LITTÉRAIRE ET
IDENTITÉ CULTURELLE À L’AUBE DU XXE SIÈCLE
autour de quatre romans historiques
(Australie - Bengale - Égypte - Mexique)
2 volumes
Thèse dirigée par M. Jean-Marie GRASSIN

JURY :
Rapporteurs
Présidente du jury : Mme Isabelle Poulin –Maître de conférences habilitée en
Littérature Comparée, à l’Université de Bordeaux 3
M. Théo D’Haen, Professeur à la Katholieke Universiteit Leuven
M. Jenaro Talens, Professeur à l’Université de Genève

Examinateurs
M. Jean-Marie GRASSIN, Professeur Émérite à l'Université de Limoges
Mme Juliette VION-DURY, Professeur à l'Université de Limoges

2

VOLUME 1

3

REMERCIEMENTS
Je tiens à exprimer ma reconnaissance et mon amitié au Professeur Jean-Marie
Grassin qui a accepté de diriger ce projet, et qui a encouragé et stimulé tout au long de
mon travail ma réflexion sur l’émergence.
Mes remerciements vont également :
À l’équipe du Département d’Études Indiennes de l’Université de Chicago qui a
bien voulu faire digitaliser à mon usage des traductions anglaises de plusieurs romans
de Bankim Chandra Chatterjee.
À la bibliothèque de l’Université de Bordeaux III qui dispose d’un excellent fond
de littérature et civilisation mexicaines, et où j’ai pu trouver l’essentiel de mes
ressources critiques dans ce domaine.
À la bibliothèque de l’Université de Sydney, et à celle de l’Université de
Wollongong où j’ai pu obtenir les ouvrages pertinents sur la littérature australienne et
les articles critiques sur Marcus Clarke, et ce grâce à l’accueil chaleureux de mon ami
Henri Jeanjean, Senior Lecturer à l’Université de Wollongong.
À la bibliothèque de la Sahitya Akademi à Delhi qui tout au long de deux étés m’a
permis de réunir les documents critiques sur la littérature bengalie et sur Bankim
Chandra Chatterjee.
Aux amis du Département de Littérature Comparée de l’Université de Jadavpur,
Calcutta, dont les conseils, les discussions et l’intérêt ont confirmé mon enthousiasme.
À la librairie Manohar à Delhi dont la patience et le sérieux ont également aidé à
obtenir des ouvrages souvent épuisés.
Aux amis des Départements de Français et d’Anglais de l’Université Jawaharlal
Nehru à Delhi dont l’accueil pendant les étés 2003 et 2004, m’a assuré d'excellentes
conditions de travail.
À Jean Fontaine et à la bibliothèque du centre IBLA de Tunis qui a beaucoup
contribué à réunir les textes critiques sur Jurji Zaydan.
À M. Arselène Ben Farhat, Maître-Assistant à l’Université de Sfax, qui a
aimablement accepté de relire mes traductions de l’arabe.
À mon collègue et ami, Nicolas Lombart, Maître-Assistant à l’Université de Gabès,
dont l’aide et le soutien tout au long de la dernière année ont soulagé mon effort.
Ma profonde reconnaissance s’adresse à Didier Coste dont la relecture attentive, le
soutien permanent et, pour finir, l’aide à la mise en page ont largement aidé à la
réalisation de ce travail qui lui est dédié.

4

Abréviations et normes utilisées

CC

El cerro de las campanas (1868)

HNL

His Natural Life (1874)

An

Le Monastère de la félicité [Anandamath] (1882)

AA

Al Abbassa ukhtu al Rachid (1906)

Tout au long de notre travail, des concepts poétiques, des noms propres et des noms
de lieu apparaissent transcrits de l’arabe, du sanskrit, et du bengali. Je tiens à préciser
qu’étant donné la pluralité des normes et surtout la difficulté de lisibilité qu’implique
l’utilisation de caractères diacritiques, je m'en suis tenue à la transcription la plus
simplifiée possible (par exemple, je n’ai pas tenu compte des doubles consonnes ou
doubles voyelles en arabe) pour ne pas dérouter les lecteurs non spécialistes.

5

PLAN DE LA THÈSE

Volume 1
Introduction générale __________________________________________________ 8

Première partie : Contexte épistémique _____________________________ 15
Chapitre 1 – Conditions de la construction d’une pensée historique _________________ 18
1.1.1. L’initiative refondatrice des émergents _____________________________________________ 18
1.1.2. Enjeux terminologiques et configuration d’espaces épistémiques_________________________ 45

Chapitre 2 - Construction d’une nouvelle poétique du récit : le modèle du roman
historique _________________________________________________________________ 59
1.2.1. Roman historique, ou Histoire / Fiction_____________________________________________ 61
1.2.2. Les romans historiques périphériques et la tentation encyclopédique ______________________ 90

Chapitre 3 - Connaissance et représentation politique ____________________________ 96
1.3.1. Mise au point terminologique ____________________________________________________ 96
1.3.2. La naissance d’une légende _____________________________________________________ 102
1.3.3. Le rêve australien_____________________________________________________________ 115
1.3.4. Les codes multiples d’Anandamath _______________________________________________ 130
1.3.5. Al Abbassa ou le pouvoir d’un seul homme_________________________________________ 149

Deuxième partie : Stratégies structurales __________________________ 160
Chapitre 1 - Les structures composantes ______________________________________ 163
2.1.1. Création d’un nouvel espace poétique : le roman ____________________________________ 164
2.1.2. Structures fondamentales : épopée, conte, théâtre, Histoire_____________________________ 181

Chapitre 2 - Cadres structuraux du roman historique ___________________________ 198
2.2.1. Le récit picaresque ____________________________________________________________
2.2.2. Le roman d’amour ____________________________________________________________
2.2.3. Le roman de mœurs ___________________________________________________________
2.2.4. La synthèse des genres au sein du roman historique __________________________________
2.2.5. Existe-t-il une structure inhérente au roman historique ?_______________________________

198
201
203
208
210

Chapitre 3 - Phénomènes narratologiques caractéristiques _______________________ 213
2.3.1. Ouverture, clôture et ordre chronologique d’information ______________________________
2.3.2. Description / Narration ________________________________________________________
2.3.3. Structure énonciative polyphonique : l’exemple des dialogues __________________________
2.3.4. Modes de l’intrigue et de la succession événementielle________________________________
Conclusions partielles sur les stratégies structurales _______________________________________

213
232
243
253
270

6

Troisième partie : Stratégies intertextuelles ________________________ 274
Chapitre 1. Rencontres entre discours ________________________________________ 276
3.1.1. De l’historique dans le roman ___________________________________________________ 277
3.1.2. Du géographique dans le roman historique _________________________________________ 292
3.1.3. Espaces croisés et temps croisés _________________________________________________ 312

Chapitre 2 - Rencontres entre textes __________________________________________ 325
3.2.1. L’intertextualité endogène ______________________________________________________ 326
3.2.2. L’Intertextualité exogène _______________________________________________________ 331

Chapitre 3 - Rencontres entre genres _________________________________________ 343
3.3.1. Insertion de genres poétiques____________________________________________________ 343
3.3.2. Des vers dans Al Abbassa et His Natural Life _______________________________________ 352
3.3.3. Journal, lettres, et autres genres en prose___________________________________________ 357

Volume 2
Quatrième partie : Stratégies esthétiques __________________________ 377
Chapitre 1 - Le Féminin : voix modernes / voix esthétiques _______________________ 379
4.1.1. Le principe féminin dans les romans de Bankim et de Zaydan __________________________ 380
4.1.2. Personnages féminins et esthétique identitaire_______________________________________ 398

Chapitre 2. Chevauchement esthétique________________________________________ 411
4.2.1. Représentation des batailles _____________________________________________________ 411
4.2.2. El cerro entre réalisme et romantisme _____________________________________________ 425
4.2.3. Histoire et réalisme dans les romans de Bankim _____________________________________ 439

Chapitre 3. Métaphore et déplacement________________________________________ 447
4.3.1 Mise au point théorique ________________________________________________________ 447
4.3.2. Métaphore et présentification de l’Histoire _________________________________________ 452
4.3.3. Métaphore et universalisation de l’Histoire _________________________________________ 462

Conclusion générale _________________________________________________ 469
Tableau chronologique________________________________________________ 491

Annexe documentaire et iconographique ___________________________ 497
TEXTE ARABE DES CITATIONS DE JURJI ZAYDAN ________________________ 498
A – Citations de Al Abbassa _________________________________________________________ 499
B – Citation de Fath al Andalus ______________________________________________________ 505

ICONOGRAPHIE 1 - AUSTRALIE__________________________________________ 506
ICONOGRAPHIE 2 – BENGALE ___________________________________________ 522
ICONOGRAPHIE 3 – ÉGYPTE ____________________________________________ 532
ICONOGRAPHIE 4 – MEXIQUE ___________________________________________ 539
ICONOGRAPHIE 5 – BATAILLES PEINTES ________________________________ 551

7

Bibliographie ______________________________________________________ 558
1 – Œuvres littéraires ______________________________________________________ 559
1.1. Romans historiques, corpus central ________________________________________________
1.2. Autres œuvres étudiées des mêmes auteurs __________________________________________
1.3. Autres romans et nouvelles européens et émergents____________________________________
1.4. Autres œuvres littéraires consultées ________________________________________________

559
560
562
565

2. Histoire générale ________________________________________________________ 566
3. Histoire Littéraire et culturelle ____________________________________________ 568
3.1. Domaine arabe ________________________________________________________________
3.2. Domaine australien _____________________________________________________________
3.3. Domaine hispanoaméricain_______________________________________________________
3.4. Domaine indien________________________________________________________________

568
569
570
571

4. Ouvrages et articles de critique littéraire ____________________________________ 573
4.1. Critique sur les auteurs du corpus __________________________________________________ 573
4.2. Ouvrages et articles sur le genre du roman historique __________________________________ 577

5. Ouvrages et articles théoriques ____________________________________________ 582
5.1. Théorie littéraire, poétique et narratologie ___________________________________________ 582
5.2. Théorie de l’Histoire, théorie culturelle et esthétique ___________________________________ 585

6. Documents divers _______________________________________________________ 590
6.1. Filmographie__________________________________________________________________ 590
6.2. Sources iconographiques Internet (sélection) _________________________________________ 591

7. Dictionnaires et encyclopédies _____________________________________________ 591

8

INTRODUCTION

GÉNÉRALE

9

INTRODUCTION GÉNÉRALE

Le moderne naît quand les yeux qui regardent le monde y aperçoivent « ce chaos et
cette confusion monstrueuse », mais ne s’alarment pas trop ; ils sont au contraire aussitôt
exaltés par la perspective d’inventer, à l’intérieur de ce chaos, une stratégie de mouvement,
un jeu nouveau […]
Roberto Calasso, La Ruine de Kasch, p. 67.
L’histoire dont on parle ici est « synoptique et simultanée », c’est le tapis démesuré et
sans marges où il est possible de juxtaposer et de nouer étroitement, sous le regard, les
événements les plus disparates ou les plus distants », où les faits et les commentaires sur les
faits et les inventions sur les faits et les fantasmes des faits restent perpétuellement enlacés
dans un lit de torture et de plaisir, où les formes et les forces n’arrivent pas à se démêler, où
le regard est depuis toujours exposé au « danger terrible de toucher les symboles ».
N’importe quel jugement est ici un fil perdu dans la trame du tapis, et son unique prétention
est de s’ajouter avec sa couleur ténue à l’entremêlement du tout.
Ibid., p. 67-68.

Prenons, à l’origine, ce moment qui voit naître le désir de l’action politique sur le
monde, celui qui a mobilisé nos auteurs. Nous partirons de la modernisation des cultures
périphériques où se réunissent toutes les conditions d’actions positives sur le monde. La
Renaissance ou encore, en arabe, la Nahda, occupe tout le XIXème siècle, et
particulièrement sa deuxième moitié ; nous fixons à 1914 l’année butoir de la période
qui nous intéresse, car la première guerre mondiale changera la configuration des forces
géopolitiques mondiales. Cette « Renaissance » excite la créativité vers l’invention des
structures sociales et des formes discursives pour les contenir et les informer. De tels
phénomènes de modernisation touchent les empires coloniaux en un premier soubresaut
historique vers l’affirmation d’une volonté organisée de reconquête du pouvoir.
Le choix du roman historique répond à la double contrainte d’une réalisation
poétique et politique de la modernité. En effet, c’est le roman historique qui apparaît
aux côtés du roman de mœurs au début de l’aventure romanesque dans les périphéries,
c’est-à-dire dans les colonies de l’Europe. L’apprentissage du roman manifeste aussi
l’apprentissage d’une modernité politique comme le révèlent les histoires littéraires ; en
effet nous avons reconnu l’existence d’un même phénomène culturel dans des aires
géographiques différentes ; la récurrence de structures historiques similaires a suscité la
question centrale de notre thèse : quel est le propre des cultures naissantes ou
renaissantes sous domination coloniale dans leur fabrique d’une forme poétique
européenne, ou principalement d’origine européenne ? Non seulement nous nous
inscrivons dans le domaine de l’émergence littéraire, mais nous reconnaissons dans ce


Related documents


PDF Document boutaghou maya 2
PDF Document chapitre 1 introduction
PDF Document theseschneider proclusliberte
PDF Document chapitre 1 introduction
PDF Document the constanza carnelian and the developm
PDF Document term paper


Related keywords