PDF Archive

Easily share your PDF documents with your contacts, on the Web and Social Networks.

Share a file Manage my documents Convert Recover PDF Search Help Contact



Ré en chant aimant livret spectateurs .pdf



Original filename: Ré-en chant aimant livret spectateurs.pdf
Title: Ré-en-chant-aimant
Author: Anim

This PDF 1.3 document has been generated by http://www.convertapi.com, and has been sent on pdf-archive.com on 27/03/2015 at 11:12, from IP address 193.253.x.x. The current document download page has been viewed 523 times.
File size: 909 KB (19 pages).
Privacy: public file




Download original PDF file









Document preview


Ré-en-chant-aimant
Création théâtrale
à la Maison Cantonale des Personnes Agées de Meylan

Une histoire imaginée par Anne Lyse Boussy, puisant dans l'imaginaire, les rêves, les
souvenirs et les écrits transmis par les résidents de la Maison cantonale des Personnes
Agées lors d'ateliers d'écriture,
jouée par des résidents et les animatrices de la Maison Cantonale,
et des interventions musicales du cadre infirmier,
avec le soutien de l'Hexagone, scène nationale de Meylan.
Les personnages
La conteuse, couverte d'un grand châle
Jeannette, la femme qui rêve
Les convives
habituellement présents :

poète du bouquet final :
Aide soignant
La Fée- Minette
Les Fées- Minines
musiciens :
Chant et guitare
Flûte traversière
rythmique
Soutien rythmique
Technique :
Son et lumière, souffleuse,
avec le public)
Aide à la lecture de la conteuse,
clochette et annonce des scène.

Madeleine
Jeanette Pelletier
Jules Dalle Rive
Christiane Delacroix
Renée Baillod
Jack Muir
Marie-Antoinette Benderitter
Virginie Lapierre
Odette Boverod
Juliette Charbuillet
Samira Bouayadi (animatrice)
Rose Tison
Jack Muir
résident ou Sabine del Yelmo
Anne Lyse Boussy (comédienne professionnelle)
Lise Robert (animatrice)
Nathalie Mey (animatrice)
Marie Claude Bégou (cadre infirmier)
Nathalie Mey (animatrice)
Les résidents comédiens
Des résidents

Sabine del Yelmo (Hexagone, chargée des relations
Marie Claude Bégou

1

Oeuvres cités :
Alphonse de Lamartine, Isolement
William Shakespeare, Hamlet
Jean de La Fontaine, Le Corbeau et le Renard
M. D. , Dimanches
Musique :
Tino Rossi, J'attendrais
Michel Fugain, Fais comme l'oiseau
Tino Rossi, La mer
Yann Tiersen, comptine d'un autre été – Amélie Poulain

Léon Agel et Émile Carrara, Mon amant de Saint Jean
Edith Piaf, reprise de Louis Amstrong, La vie en rose
Rythmique imaginée et travaillée avec Florent Diara, percussionniste

Résumé
Jeanette, se promène à la Maison des songes.
Elle se sent seule et s’ennuie.
Une fée lui apparaît et exauce son vœu, elle lui amène de la compagnie !
Des convives apparaissent, que Jeanette invite à partager son repas.
Elle les questionne sur leurs journées ordinaires.
Ils s'endorment et se racontent leurs rêves.
La fée apporte de la couleur à leurs habitudes puis leur propose de continuer à ré enchanter leur quotidien, en
faisant du théâtre. .
Les convives se parent pour le spectacle, chantent, puis déclament des poèmes.
Après ce moment de partage, une douce ambiance baigne la maison des songes...
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------scène 1 : Le conte
scène 2 : Le repas
scène 3 : Le quotidien
scène 4 : Les rêves
scène 5 : Les fabuleuses journées
scène 6 : Le théâtre
scène 7 : Chanson d'amour
scène 8 : Bouquet final
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------la scène
Au centre, une table entourée de chaises, quelques verres posés dessus.
Côté cour, un grand fauteuil, sur lequel est installée la conteuse, à côté un guéridon avec un bouquet de fleurs ; A
ses pieds, une lanterne.
Textes des ateliers d'écriture exposés derrière.
Fée nath apporte les textes des comédiens le moment venu, au fil des scènes.
2

scène 1 : Le conte
La conteuse Madeleine dans un fauteuil côté cour, un grand livre à la main, qu’elle ouvre délicatement.

Il était une fois à la maison des songes, une petite dame qui ne trouvait pas le
sommeil. Elle cherchait la formule de l’amitié et des rêves partagés. Elle
marchait dans le couloir des rêves endormis et ne croisait jamais de
personnages animés à qui parler. Tout dormait.

Jeannette entre avec sa canne et arpente la scène.
elle pose un bouquet de fleurs sur la table
Elle s'assoit sur une chaise près de la table

- Jeannette :

« je suis bien seule, la nuit est longue et dehors, tous les chats sont gris. »

Quand un jour, alors qu’elle sommeillait, emmitouflée dans un foulard, une
petite fée, la Fée Minette, apparut.
La fée surgit de derrière la chaise.
Elle réveille doucement Jeannette.

- La fée, enjouée :

« bonjour ! »
- Jeanette, enjouée :

« bonjour ! »
- La fée :

« bonjour Jeannette, je suis la fée Minette. »
- Jeannette :
« Je n’en crois pas mes mirettes. »
- La fée :
« Dis-nous ce que tu souhaites ? »
3

- Jeannette :

« Je cherche de la compagnie ! »
la fée s'agite et dit :
- La fée

« abra cadabri abra cadabra, il faut des amis tout autour de moi ! »

4

Scène 2 : le repas
Jeannette est assise près de la table,

C’est alors que, exauçant son vœu, la fée fit apparaître des convives,
accompagnés des fées-minines.
Les convives arrivent l'un après l'autre, accompagnés des fées minines.
- Jeannette :

« Venez ! Prenez place autour de moi ! Venez partager ce repas ! »
« Mais, dites moi, qui êtes vous ? »
Chacun se présente en arrivant, accompagnant sa parole d'un geste de salutation ou de reconnaissance.
Accompagnés par les fées, ils s'installent ensuite autour de la table

«je suis Jack, l'écossais volant»
« je suis Christiane »
« je suis Jules, tout simplement »
« Moi, c'est Marie Antoinette... »
(...)

Une fois réunis autour de la table, ce fut un joyeux repas.
Les sons s’enchaînèrent et se répondirent.

– Mise en place de la rythmique de Florent,
dirigée Par fée minette
avec les convives, aidés par les fées, repris par la salle.
Seau « basse » amenés par fées à Jeanette jules et Samira
Verres répartis devant chaque personne de l’autre côté de la table, plus fee lise
Quelques personnes du public placés sur table orchestre aident à la rythmique
Fée Nath à la flute

5

Scène 3 : le quotidien
Fée mirette reste debout virevoltante et autour du repas,

Après ce repas rythmé, les conversations reprirent…
Bruits de conversations chuchotées
- Jeanette :

« Mais dites moi, chez vous, comment se passent vos journées ? »
Les convives répondent, encouragés par les fées.
Des pancartes « chaque jour », « j'attends » et « je rêve » sont présentées et exposées par Fée Lise

Fée Nath au début :

« chaque jour, j'attends le soleil »
convive :

« chaque jour ... »
Fée lise qui a pris pancarte « chaque jour »

« Chaque jour j’admire la nature, les levers de soleil … Mais je les rate toujours ! »
convive :

« chaque jour .. »
samira :

« Chaque jour J’attends la salade, et elle est un peu juste ! »
Entre autres propositions... :

« Chaque jour, je lis, pendant ce temps, je pense à autre chose »
« Chaque jour On dort, on ne fait que dormir…
on rêve de repas gastronomiques… »
« Chaque jour Je me réveille comme je peux, c’est déjà bien assez »
« Chaque jour On attend le soir »
6

« J’attends et je fais une petite prière « Notre père… »
Après quelques propositions, Fée lise va prendre pancarte « j’attends » dans les mains Et dit :
- Fée lise :

« chaque jour, J'attends la fin du monde ! Ou ma fin à moi, qui viendra avant la fin du
monde certainement. ..
Le monde change mais demeure toujours là ! »
« ... »
« ... »
Samira :

« Chaque jour j’attends et je rêve. »
Fée Lise sort et installe la pancarte « je rêve »
- Jack

« Quand j’attends Je récite des fables de La Fontaine : « Maître corbeau…
Fromage double crème » »
A la fin Samira :

« Je suis bien ici. J’attends »

Finir sur « j’attends » enchaîné avec



chanson « j'attendrais »,

lancée par fées, fredonnée par tous avec le soutien Marie Claude
chanson devient berceuse...

Chaleureusement bercés, les convives s’endormirent.

Les convives s'endorment, fées minette et fée Nathalie, à deux, en miroir, apportent une valise pleine de châles,
qu’elles distribuent.
Fée lise s’endort à table avec convives
On baisse les lumières et marie claude allume la lanterne près de la conteuse
7

J'attendrai,Tino Rossi
J'attendrai
Le jour et la nuit, j'attendrai toujours
Ton retour
J'attendrai
Car l'oiseau qui s'enfuit vient chercher l'oubli
Dans son nid
Le temps passe et court
En battant tristement
Dans mon cœur si lourd
Et pourtant, j'attendrai
Ton retour
Les fleurs palissent
Le feu s'éteint
L'ombre se glisse
Dans le jardin
L'horloge tisse
Des sons très las
Je crois entendre ton pas
Le vent m'apporte
Des bruits lointains
Guettant ma porte
J'écoute en vain
Hélas, plus rien
Plus rien ne vient
J'attendrai
Le jour et la nuit, j'attendrai toujours
Ton retour

J'attendrai
J'attendrai
Car l'oiseau qui s'enfuit vient chercher l'oubli
Dans son nid
Le temps passe et court
En battant tristement
Dans mon cœur si lourd
Et pourtant, j'attendrai
Ton retour
Reviens bien vite
Les jours sont froids
Et sans limite
Les nuits sans toi
Quand on se quitte
On n'oublie tout
Mais revenir est si doux
Si ma tristesse
Peut t'émouvoir
Avec tendresse
Reviens un soir
Et dans tes bras
Tout renaîtra
Le temps passe et court
En battant tristement
Dans mon cœur si lourd
Et pourtant, j'attendrai
ton retour

8

Scène 4 : Les rêves

Doucement, les uns et les autres se réveillèrent.
Les personnes se réveillent doucement, baillent, s’étirent…
La conteuse reprend pendant les étirements.

Jeannette leur demanda à quoi ils rêvaient pendant tout ce temps.
Et l’on ne tarda pas à découvrir qu’au fond d’eux ils faisaient le songe
d’une nuit d’été où tout leur serait plus gai et agité.

-Jeannette :
« A quoi rêviez-vous ? »

- samira :

« je rêvais »
« J’étais un chat, noir, qui porte bonheur »

- La fée :

« et vous que seriez vous si vous étiez ... »
- Renée ,

« j'étais un chien, et je m'appelais, Pocsie ! »
...
- Fée lise, entre propositions convives :

« Si j’étais un animal, je serais un petit âne, qui porterait les sacs des randonneurs
quand ils sont fatigués. »
...
- Fée nathalie entre propositions

« Si j’étais un animal, je serais un lapin blanc, avec des yeux rouges »
entres autres propositions...

«Si j’étais un animal, je serais un papillon »

9


Related documents


re en chant aimant livret spectateurs
datex restauration parcours vitalis
12 december 2016
ou 9
menus homegourmet repas assis
untitled pdf document 67


Related keywords