PDF Archive

Easily share your PDF documents with your contacts, on the Web and Social Networks.

Share a file Manage my documents Convert Recover PDF Search Help Contact



Document .pdf


Original filename: Document.pdf

This PDF 1.3 document has been generated by Adobe InDesign CS5.5 (7.5.3) / Adobe PDF Library 9.9, and has been sent on pdf-archive.com on 01/07/2016 at 16:32, from IP address 24.203.x.x. The current document download page has been viewed 261 times.
File size: 1.3 MB (1 page).
Privacy: public file




Download original PDF file









Document preview


27

MAISON

Les bâtiments à la structure en bois massif CLT comme Arbora, dont le chantier est en cours, sont plus répandus et convoités en Europe, mais encore très novateurs ici. / Lemay+CHA

Un écosystème en ville
Immobilier. Le
nouveau projet
écologique Arbora
inspire un retour
à nos racines.

Où c’est situé
• Dans le quadrilatère
formé par les rues de
la Montagne, Éléanor,
Ottawa et William
• En face du futur parc
de Griffintown

Catherine Girouard

• À deux minutes à pied
de la rue Notre-Dame

info@journalmetro.com

Troquant le béton et l’acier
pour une structure en bois
massif apparente, le projet
s’inspire de la nature pour offrir un style de vie ressourçant
au cœur de la forêt urbaine.
Avec Arbora, ce sera un
peu comme «vivre dans Griffintown comme au chalet,
illustre Annie Lemieux, présidente de LSR GesDev, promoteur et développeur d’Arbora.
Les projets immobiliers sont
de très grande qualité dans
Griffintown, mais on cherchait à offrir un projet qui
aurait une ambiance un peu
plus réconfortante, chaleureuse et zen dans ce quartier
plein d’action où tout va vite.»
«L’idée d’utiliser une structure de bois massif s’est imposée rapidement», continue
Mme Lemieux. Construite à
partir d’épinettes noires provenant de la forêt boréale,
la structure en panneaux de
bois massif CLT, un matériau
solide et écologique fabriqué
par Nordic Structure, une
entreprise de Chibougamau,
s’intégrera dans une architecture contemporaine. Des colonnes et des poutres seront
apparentes dans les unités au
design nordique et épuré.
Selon le fabricant, Ar-

Les prix (taxes en sus)

Des colonnes et des poutres seront apparentes dans les unités au design nordique et épuré. / Humà design

bora sera le projet en bois
massif comportant le plus
grand nombre d’unités sur
un même site au monde.
À terme, Arbora comptera
450 unités à usage mixte réparties dans trois immeubles
de huit étages. Condos, maisonnettes urbaines sur deux
étages, appartements locatifs,
boutiques gourmandes et
restaurants se côtoieront. On
sait déjà que la boulangerie
L’amour du pain et la fruiterie Citron que c’est bon y
auront pignon sur rue.

Monde

Rouge

Vert et plein de verdure
«La population est prête à avoir
des projets plus écologiques»,
croit la présidente de LSR GesDev. Visant la certification
LEED Platine, Arbora cherche
à réduire au maximum son
empreinte écologique. Des
unités étanches, une fenestration généreuse, un système
d’économie d’énergie et d’eau,

des matériaux de construction durables et de qualité
ainsi que des accès faciles au
transport durable sont, entre
autres, prévus.
Le projet sera aussi composé de plus de 40 % d’espaces
verts au sol. «Dans une section
de la grande cour urbaine, on
retrouvera des restaurants,
des terrasses et des endroits
pour faire du yoga», explique
Mme Lemieux, spécifiant que
des cours de yoga y seront
offerts une fois par semaine.
L’autre section de la cour sera
davantage privée, avec un
bel aménagement paysagé
et beaucoup d’arbres. On y
retrouvera de surcroît une
piscine extérieure chauffée.
Parmi les services intégrés
au projet, on compte aussi
une halte artistique dans la
cour intérieure, un service
de voiture en libre-service,
des salles multifonctionnelles
(télé, réunion, relaxation),

un gymnase avec sauna et
vestiaire, des modules de
jeux pour enfants, des
ateliers d’entretien de vélo et
un espace «lave-pitou».
Ne visant pas une tranche
d’âge ou un type d’acheteurs
en particulier, Arbora propose plutôt des valeurs. «Notre
objectif, avec Arbora, c’est
le bien-être, explique Annie
Lemieux, qui parle de saines
habitudes de vie, d’activités
physique et de plein air.
Arbora a d’ailleurs trois
ambassadeurs qui portent
ses valeurs : l’actrice Maxim
Roy, le skieur acrobatique
Mikaël Kingsbury et Élodie
Fleury, fondatrice de l’eau
De l’Aubier, qui embouteille
de l’eau d’érable. Tous trois
emménageront dans la première phase du projet de
130 unités locatives, dont la
livraison est prévue au printemps 2016. Les unités prévues
dans la phase deux sont actuel-

• Condo à partir
de 195 000 $
• Maisonnettes urbaines
(sur deux étages) à partir
de 296 000 $
• 4 électroménagers inclus

Déco
• Espaces de stationnement
disponibles pour achat ou
location
• Un grand nombre de services intégrés et à la carte
sont offerts (cave à vin,
bornes de recharge pour
voiture électrique, espacevélos, rangement additionnel, espace lave-auto, etc.)

lement en vente et devraient
être livrées à l’automne 2017
et ceux de la phase trois à l’automne 2018 ou 2019.
«C’est un milieu de vie,
une expérience, qu’on vend,
conclut Annie Lemieux. On
offre du confort et de l’efficacité. Tout a été pensé pour que
ce soit simple et harmonieux.»

La faveur
aux murs
neutres

Un récent sondage mené
auprès de 400 propriétaires
américains par le magazine
Better Homes and Gardens
indique que les murs neutres
ont toujours la cote. Plus de
la moitié des répondants, soit
57 %, ont affirmé que les murs
des espaces de vie de leur
demeure étaient recouverts
de peinture ou de papier peint
dans des nuances neutres.
De même, 49 % avouent ne
pas envisager s’éloigner de
la palette des blancs et des
beiges pour peindre les
plafonds. métro


Document preview Document.pdf - page 1/1

Related documents


document
mazzoni place publique light
daniel petit president inter invest a lassemblee nationale
portfolio trovato 2015legerok
magdalena montpellier pre programme fr
chapitre 4 ecole de chicago


Related keywords