PDF Archive

Easily share your PDF documents with your contacts, on the Web and Social Networks.

Share a file Manage my documents Convert Recover PDF Search Help Contact



Sans nom 1 .pdf



Original filename: Sans nom 1.pdf

This PDF 1.4 document has been generated by Conv2pdf.com, and has been sent on pdf-archive.com on 22/12/2016 at 19:35, from IP address 176.156.x.x. The current document download page has been viewed 175 times.
File size: 1.4 MB (14 pages).
Privacy: public file




Download original PDF file









Document preview


La vérité s'écrit dans le
sang

Par Tinky Dan Dan

Sommaire :




Prologue
Chapitre 1 : La Sorcière de l'Ouest
Chapitre 2 : L'enfant sauvage

CARTE DU MONDE

Une grande partie du monde est dirigée par l'empereur Freezer, en perpétuel conflit avec Cell du
Ruban Rouge.

Prologue

« Pourquoi ? »

Mont Paozu – An 430
Assise sur la chaise longue de sa terrasse, Gine boit tranquillement son chocolat au lait avec une certaine
amertume. Les oiseaux volent et les cigales s'éveillent. La fraîche odeur de la nature l'enveloppe de sa
douceur printanière. Voilà maintenant deux ans qu'elle se terre dans cet endroit perdu, niché dans une
infinité de montagne, depuis que son mari travaille dans l'armée Freezer.
Son regard se porte sur son fils Kakarotto, qui essaye de se tenir sur ses jambes en prenant appui sur le
muret du balcon. Il ressemble tant à son père, se dit-elle.
Elle pense ensuite à Radditz, son fils aîné. Mort pendant la guerre, il s'était retrouvé encerclé par des
milliers de soldats de Freezer en voulant protéger son village natal. Bien évidemment, il n'avait pas fait le
poids du haut de ses treize pauvres années. Dix ans aujourd'hui qu'il avait quitté ce monde, et dix ans que
le roi Vegeta avait ployé le genou devant l'empereur Freezer.
La végétation est omniprésente sur le Mont Paozu. Des buissons et des arbres entourent la maison de
brique de la jeune femme, et deux singes s'amusent à se sauter dessus, près du portillon du petit jardin.
Ces deux derniers fuient tout à coup lorsque les buissons se mettent à bouger énergiquement.
Un vieil homme en sort, avec un panier accroché à son avant-bras. Gine se lève et s'appuie sur le muret
de son balcon en souriant. Le Vieillard la remarque et lui fait un signe de la main. « Comment allez-vous
ma petite Gine ? dit-il. J'ai apporté des fruits pour Kakarotto !
- Entrez ! répond t-elle. Je croyais que j'allais devenir folle de solitude ! »
Le vieil homme s'appelle Son Gohan, et c'est le seul contact extra-familial de Gine. Il rentre par le petit
portillon, se plante en bas du balcon et fait un immense bond pour atterrir à côté de sa jeune amie.
Kakarotto, tout excité, rampe à quatre pattes vers Gohan. Ce dernier le prend dans ses bras avec son
habituel sourire de nounours. Kakarotto lui tire la moustache et rit bruyamment. « Kakarotto ! réprimande
Gine. Enfin, on ne tire pas la moustache des gens !
- Oh, ce n'est encore qu'un bébé.
- À Vegeta on commence l'éducation de notre enfant dés ses premiers mois !
- Cela ne les empêchent pas de devenir des assassins, rit Son Gohan. Allons, laissez-le... »
Gine sourit simplement à Gohan en guise de réponse. Elle aime tellement sa compagnie et ses attentions
à l'égard de son enfant qu'elle espère secrètement qu'il reste jusqu'à la fin de la journée. « Vous voulez
boire quelque chose ?
- Volontiers, dit Gohan en s'asseyant sur l'une des chaises autour de la table toujours avec Kakarotto dans
les bras. Mais je ne bois pas de café !
- Je sais, dit Gine d'une voix enjouée. Je vais chercher une bière ! »
Pas même une minute plus tard, Gine dépose une bouteille de bière ouverte sur la table et prend place
sur la chaise en face de Gohan. « Vous m'avez l'air bien tristounette, constate Gohan.
- Ah bon ? Répond Gine, étonnée de cette réflexion.
- Je l'ai remarqué dés que j'ai posé les yeux sur vous.
- C'est juste que... Je me sens un peu seule dans ces montagnes, et puis Baddack me manque.
- Les saïyens ne sont pas très connus pour être des personnes aimantes...
- Baddack est différent ! Il aime sa famille !
- Je n'en doute pas... »
Gohan boit une gorgée en regardant les collines baignées par le soleil. Tout comme son vieux maître,
vivre seul ne le dérange pas, bien au contraire même. Sa jeunesse avait tellement été marquée par la
cruauté des hommes qu'il préférait vivre avec les animaux. Et Gine. La saïyenne la plus candide et aimante
qu'il connaisse. « Ça ne doit pas être facile, lance t-il à l'adresse de Gine. De se voir obligé de travailler pour
le colonisateur de Vegeta.
- En effet, soupire t-elle. Mais nous n'avons pas vraiment le choix, notre peuple n'est pas assez puissant
pour tenir tête à Freezer et son armée. Baddack souffre beaucoup de cela. Freezer nous offre des maisons
et des endroits isolés où nous pouvons vivre pour ne pas que les saïyens se réunissent et tentent une

révolution.
- Et Kakarotto ? demande Gohan. Vous n'avez pas déclarée sa naissance auprès de l'empereur.
- Non. Si nous le faisons, Kakarotto sera envoyé dans le Pays du Froid pour être formé au combat. Je
refuse que ça arrive.
- N'avez-vous pas peur de vous faire contrôler par l'armée ?
- J'y pense constamment... »
Le silence s'installe de nouveau. Gohan ne veut pas amplifier les peurs de la saïyenne, mais il sait que cela
peut arriver d'une minute à l'autre. Il se tait et continue de regarder le paysage. Kakarotto se met à pleurer,
et Gohan le soulève dans les airs comme pour détourner son attention. Mais il pleure, encore et encore.
Gine le prend dans ses bras à son tour. « Qu'est-ce qui se passe ? demande t-elle d'une douce voix. C'est
fini, je suis là... »
Kakarotto est inconsolable. Gine lui prépare un biberon et lui enfonce dans la bouche mais Kakarotto le
refuse. Elle commence à s'agacer et le pose dans son parc. Il continue encore et encore de pleurer, cette
fois en se levant à l'intérieur du parc, comme cherchant à fuir quelque chose. Gine est partagée entre la
fierté de le voir se lever tout seul et l'inquiétude de le voir dans cet état inhabituel. « Mais qu'est-ce que
t'as ?! s'impatiente t-elle. »
Gohan marche en direction du balcon d'un air inquiet. Il regarde en direction du soleil et plisse les yeux.
Quelle est cette étrange sensation ? se demande t-il.Il plisse les paupières encore plus fort, et tout à coup,
d'immenses oiseaux passent à une incroyable vitesse devant le soleil. Des ptérodactyles, chevauchés par
des soldats de Freezer. Ils sont deux. Ils regardent dans cette direction et lancent trois boules d'énergie sur
la maison. Gohan se met à courir vers Gine et Kakarotto et les plaquent sur le sol avant que le toit ne
s'effondre sur eux. Le Vieillard sent les pierres s'écraser et se casser sur son dos. Quelques secondes plus
tard, Gohan se relève des débris en tenant Gine par la main. Un écran de fumée l'enveloppe, il n'arrive
pas à distinguer où se trouvent les soldats de Freezer, mais il les entend. « Je sais que tu n'es pas morte !
hurle l'un d'eux d'une voix geignarde. Une explosion pareille ne viendrait pas à bout d'une saïyenne
digne de ce nom.
- Ou alors c'est vraiment une merde, dit le deuxième dédaigneusement.
- C'est la femme de Baddack, elle doit pas être si naze. »
La fumée se dissipe et Gohan peut enfin voir distinctement les assaillants. Celui à la voix geignarde porte
une armure violette, et sa peau est entièrement rouge. De petits antennes descendent le long de sa
mâchoire carrée. Le deuxième a une apparence humaine, et des cheveux d'un blond platine. Ils se
tiennent debout sur leur ptérodactyle respectif. Ils semblent étonnés de voir Gohan. « Un humain ?
s'interroge Le Rouge.
- Il porte une tenue qui provient des Terres Enflammées, constate le second. Pourquoi défendre une
saïyenne ? Tu es son esclave ?
- Je te rappelle que c'est son peuple qui a conquis le tien. »
Gine essaye tant bien que mal de dissimuler Kakarotto en se courbant, mais il pleure. Trop tard, ils savent.
Les ptérodactyles descendent en direction du sol en battant bruyamment des ailes. Les deux soldats font
face à Gine, son fils et Gohan, au milieu des débris de la maison. Le Rouge se penche en avant comme
pour mieux distinguer le bébé dans les bras de Gine. « Une queue de singe ! s'écrit t-il. Tiens donc !
L'empereur ne nous a rien dit à ce sujet !
- Elle l'a sûrement dissimulé, suppute le blond. Mais bon, on va faire une pierre deux coups comme ça.
- Pourquoi ? murmure Gine. Si vous n’étiez pas au courant pour Kakarotto, que me voulez-vous ? »
Les deux soldats se regardent, surpris, comme si Gine était censée savoir. Ils rient. « Ne fais pas l'innocente,
dit Le Rouge.
- Ouais, nous savons que tu sais que Baddack a tenté de se rebeller contre l'empereur.
- Baddack s'est quoi ?! s'écrit Gohan.
- M... mais pourquoi Baddack ferait une chose pareille ?!
- On en sait rien, dit Le Rouge. On est que des assassins de l'empire. »
Gine pose Kakarotto dans les bras de Gohan et se met en position de combat. Un bras protégeant son
torse et l'autre prêt à attaquer. « Partez avec Kakarotto, dit Gine. Je m'occupe de ces deux-là.

- Vous ne pouvez pas faire ça, Gine... Je vais combattre avec vous.
- Vous pensez qu'on va vous laisser fuir ?! » hurle le rouge en jaillissant sur Gine.
Gine pare le coup de poing adverse d'une main et tente un assaut de l'autre, mais il esquive. Le Rouge
pousse un cri et met un coup de tête dans le front de Gine. Cette dernière fait un mouvement de recul. À
côté, Le Blond et Gohan enchaînent les coups sur le fond bruyant des cris de Kakarotto, tenu par un seul
bras. Gohan lance Kakarotto très haut dans les airs, rassemble ses mains l'une à l'autre sur le côté et forme
une boule d'énergie qu'il projette rapidement en direction du Blond. Ce dernier est éjecté dans les débris.
Gohan réceptionne Kakarotto et se met à courir à l'opposée. Il s'approche d'un singe, lui murmure
quelque chose dans l'oreille et lui confit Kakarotto. Sans tarder il se lance vers les adversaires. Il voit Gine en
difficulté contre le soldat, elle se trouve sur le sol et face à lui Le Rouge pointe une boule d'énergie. Gohan
met son corps en opposition, voit une grande lueur l'aveugler et la sent lui brûler le torse. Le fumée
provoquée par l'attaque se dissipe. Gohan s'écroule devant les yeux épouvantés de Gine. « Un gêneur en
moins, dit Le Rouge.
- Bien joué Gilgamesh, intervient son second en se débarrassant de la poussière sur son armure.
- Tu es vraiment belle... Je comprends pourquoi Baddack t'a choisie comme incubateur.
- On va te faire des choses que ton mec n'aurait jamais pensé à te faire, puis on te tuera. »
Gine panique, tente de fuir mais Gilgamesh pose un pied sur son dos, et l'écrase contre le sol. Il semble
prendre plaisir à la voir hurler de douleur. Le Blond s'approche de Gine et lui caresse les cheveux avant de
les lui tirer brusquement en arrière. « Famille de traître. Tu vas mourir, puis ce sera au tour de ce vieil
homme. Ensuite, on tuera ton fils en le torturant. »
Gine ne répond pas. Elle prie pour qu'un miracle survienne. Elle prie pour la vie de son fils. Le regard noir
du Blond la fixe et la terrorise. Elle tente de rester digne et le fixe à son tour. Puis tout à coup, le regard de
l'homme devient vide. Un liquide gicle sur son visage. Il s'écroule et derrière sa silhouette apparaît
Baddack, dans son habituelle armure verte et noire, cependant à moitié détruite. Du sang recouvre son
torse et son visage, il est méconnaissable. Il regarde Gilgamash et s'approche doucement de lui. « Ça, dit-il.
Tu vas me le payer très cher.
- Le traître fait son apparition, constate Le Rouge. Je vais être remercié en personne par Freezer si je te
tue. »
Baddack ne se met pas en garde. Il attend que Gilgamesh l'attaque (ce qu'il fait très vite) et le gratifie d'un
coup de pied dans la mâchoire. Gilgamesh se plie en deux vers l'arrière. Il fait une roulage arrière pour se
ressaisir et s’agrippe son propre poignet pour diriger son tir d'énergie vers le saïyen. Ce dernier le repousse
d'une main et l'entend exploser à quelques kilomètres d'ici, dans la forêt.
Baddack jaillit sur Gilgamesh, l'attrape par l'épaule et lui met quelques coups de poing en plein visage. Un
sang bleu en sort. « Tu es bien faible, je ne vais pas tuer. Mais tu vas rester avec moi, tu seras un otage. »
avant de le pousser sur le sol.
Toujours aussi calmement, Baddack s'approche du corps inerte de Gohan et prend son pouls. Il est vivant.
Baddack sort un haricot de sa poche et l'enfonce dans la bouche du vieillard. Ce dernier ouvre soudain
les yeux et voit Baddack penché au-dessus de lui. Il se relève et regarder le saïyen donner un haricot à
Gine. Baddack se retourne ensuite vers Gohan. « Où est Kakarotto ?
- Je l'ai confié à un singe et lui ai demandé de le cacher.
- Un... singe ?
- Oui mais ne vous en faîtes pas, j'ai confiance en lui. »
Profitant de la discussion, Gilgamesh se met à courir dans la direction opposée, mais il a à peine le temps
de faire quelques pas que Baddack lui donne déjà une balayette. Il chute. Baddack n'y prête presque pas
attention et dit à Gohan : « Je te confie Kakarotto. C'est toi qui va l'élever. Ils en veulent à Gine et moi, ils ne
connaissent pas l'existence de Kakarotto.
- Et vous ? demande le vieillard en connaissant déjà la réponse.
- C'est bientôt la fin pour nous. Je vais attirer Freezer et sa bande dans un endroit loin d'ici, ils ne
connaîtront jamais l'existence de Kakarotto. »
Gine s'approche timidement de Gohan et l'enlace. Elle se met à pleurer. Gohan lui caresse amicalement le

dos. « J'en prendrai grand soin, rassure t-il. Il deviendra un grand gaillard.
- J... je compte sur vous, répond la saïyenne.
- Il est temps de partir Gine.
- Bonne chance, dit Gohan. Tout n'est pas perdu pour vous.
- Je l'espère, répond Baddack. Mais ne te fais pas trop d'illusions. »
Baddack siffle et un ptérodactyle se pose à ses côtés. Il aide Gine à monter à l'arrière et chevauche la bête
près de son cou en tenant négligemment Gilgamesh par l'armure, pour le transporter comme un vulgaire
sac à patates. Le ptérodactyle s'envole et Gohan le regarde s'éloigner avec une pointe d'amertume dans
les yeux. Il prie pour qu'ils parviennent à échapper à ce cruel empereur.

Chapitre 1

La sorcière de l'Ouest


Related documents


PDF Document sans nom 1
PDF Document les mauvaises nouvelles 3
PDF Document kobra paint bombe de peinture hp coluleurs 400ml
PDF Document robe de cocktail longue
PDF Document robe demoiselle d honneur verte
PDF Document wonderfulchapter2


Related keywords