PDF Archive

Easily share your PDF documents with your contacts, on the Web and Social Networks.

Share a file Manage my documents Convert Recover PDF Search Help Contact



mdf34.pdf


Preview of PDF document mdf34.pdf

Page 1 2 3 45619

Text preview


Chapitre III Dynamique élémentaire des fluides
Physiquement, cela veut dire que le changement de direction d’une particule fluide (trajectoire avec 𝑅 <
∞) est accomplie par une combinaison d’un gradient de pression et du poids de la particule normal à la
LC( Le poids et /où la pression peuvent produire des LC courbées). Pour une grande masse volumique
ou vitesse ou un petit rayon de courbure, il faut vaincre une grande force pour changer de direction.
Dans les cas gaz ou des plans horizontaux, on a :
Ce qui veut dire que la pression augmente en s’éloignant du centre de courbure (Pour avoir

négatif).

Alors, la pression à l’extérieur d’une tornade est plus grande que celle au centre. Multipliant l’équation :
Par dn et utilisant le fait que

pour s

constant et intégrant dans la direction n, on aura :

Perpendiculaire à la LC, il faut connaitre que

pour

accomplir l’intégration. Pour un écoulement incompressible, on a :

Perpendiculairement à la LC.

4- Pression statique, de stagnation, dynamique et totale :
Chaque terme dans l’équation de Bernoulli a la dimension d’une pression (force par unité de surface).
Le premier terme « P » est dit pression thermodynamique du
fluide lorsqu’il s’écoule, elle est aussi dite « pression statique ». Pour mesurer cette pression, on utilise
un tube piézométrique monté perpendiculairement à la surface qui contient le fluide (figure).

4