PDF Archive

Easily share your PDF documents with your contacts, on the Web and Social Networks.

Share a file Manage my documents Convert Recover PDF Search Help Contact



LE MESSAGE DES ASTRES 10eme EDITION .pdf



Original filename: LE MESSAGE DES ASTRES 10eme EDITION.pdf

This PDF 1.4 document has been generated by Writer / LibreOffice 5.1, and has been sent on pdf-archive.com on 07/04/2018 at 09:18, from IP address 80.9.x.x. The current document download page has been viewed 471 times.
File size: 3.3 MB (306 pages).
Privacy: public file




Download original PDF file









Document preview


LE MESSAGE
DES ASTRES
10eme édition Française

Par Max HEINDEL et Augusta FOSS HEINDEL

ASSOCIATION ROSICRUCIENNE
Version numérique dont l'original papier, imprimé en 1985 provient de :
La Maison Rosicrucienne
Saint Michel-de-Boulogne
07200 AUBENAS – France

Copyright 1939 by MRS. MAX HEINDEL
Tous droits de traduction, reproduction, adaptation
émission réservés pour tous pays.
La présente édition française est publiée avec l'autorisation de Mrs. Max
Heindel et de The Rosicrucian Fellowship, Association Internationale de
Mystiques Chrétiens. Siège directeur à Oceanside, 2222 Mission Avenue,
Californie 92058 , U.S.A
1

Table des matières
Partie 1
ASTROLOGIE NATALE
Chapitre 1

page 11

L'évolution à travers le Zodiaque
Le portail de la Vie et de la Mort
Le Capricorne
Le Sagittaire
Le Scorpion
La Balance
La Vierge
Le Lion
Le Cancer et le Capricorne
Les Gémeaux et le Sagittaire
Le Taureau et le Scorpion
L'époque Aryenne

page 11
page 12
page 13
page 13
page 13
page 13
page 14
page 14
page 16
page 16
page 17
page 20

Chapitre 2

page 22

Degré de réaction aux vibrations planétaires

page 22

Chapitre 3

page 33

Êtes-vous né sous une bonne étoile ?
Amulettes, Gemmes et couleurs planétaires
Gemmes et couleurs planétaires
Le meilleur moment pour naître

page 33
page 35
page 37
page 38

Chapitre 4

page 40

Lecture des thèmes
Introduction
Les maisons

page 40
page 40
page 41
2

Les signes du Zodiaque
page 44
Signes cardinaux
page 45
Signes fixes
page 45
Effets comparés des signes cardinaux, fixes et communs sur les angles page 47
Les quatre triplicités
page 48
Le Soleil, la Lune et l'Ascendant page 48
Le Signe Ascendant
page 49

Chapitre 5

page 50

Influence des signes à l'Ascendant
Le Bélier
Le Taureau
Les Gémeaux ou Jumeaux
Le Cancer ou Ecrevisse
Le Lion
La Vierge
La Balance
Le Scorpion ou Aigle
Le Sagittaire ou Centaure
Le Capricorne ou la Chèvre
Le Verseau ou Porteur d'eau
Les Poissons

page 50
page 50
page 51
page 52
page 52
page 53
page 54
page 55
page 56
page 57
page 58
page 59
page 59

Chapitre 6

page 60

La nature spécifique des Planètes
page 60
Comment vérifier un thème astrologique page 62

Chapitre 7

page 63

Natifs du Bélier
Natifs du Taureau
Natifs des Gémeaux
Natifs du Cancer
Natifs du Lion
Natifs de la Vierge
Natifs de la Balance
Natifs du Scorpion
Natifs du Sagittaire
Natifs du Capricorne

page 63
page 64
page 65
page 65
page 67
page 67
page 68
page 69
page 70
page 70
3

Natifs du Verseau
Natifs des Poissons

page 71
page 72

Chapitre 8

page 73

Le Soleil, donneur de vie
Le Soleil dans les douze maisons
Le Soleil dans les douze signes
Les aspects au Soleil

page 73
page 75
page 77
page 80

Chapitre 9

page 85

Vénus, planète de l'amour
Vénus dans les douze maisons
Vénus dans les douze signes
Les aspects à Vénus

page 85
page 86
page 88
page 91

Chapitre 10

page 94

Mercure, planète de la raison
Mercure, dans les douze maisons
Mercure dans les douze signes
Les aspects à Mercure

page 94
page 95
page 98
page 100

Chapitre 11

page 103

La Lune, astre de fécondation
La Lune dans les douze maisons
La Lune dans les douze signes
Les aspects à la Lune

page 103
page 105
page 107
page 109

Chapitre 12

page 112

Saturne, planète de l'affliction
Mot-clé : obstruction
Saturne dans les douze maisons
Saturne dans les douze signes
Les aspects à Saturne

page 112
page 112
page 115
page 117
page 119

Chapitre 13

page 121
4

Jupiter, planète de la bienveillance
Jupiter dans les douze maisons
Jupiter dans les douze signes
Les aspects à Jupiter

page 121
page 123
page 125
page 128

Chapitre 14

page 130

Mars, planète de l'action
Mars dans les douze maisons
Mars dans les douze signes
Les aspects à Mars

page 130
page 132
page 135
page 139

Chapitre 15

page 140

Octaves planétaires

page 141

Chapitre 16

page 143

Uranus, planète de l'altruisme
Uranus dans les douze maisons
Uranus dans les douze signes
Les aspects à Uranus

page 143
page 144
page 147
page 150

Chapitre 17

page 151

Neptune, planète de la divinité
Neptune dans les douze maisons
Neptune dans les douze signes
Les aspects à Neptune

page 151
page 152
page 154
page 157

Chapitre 18

page 157

Quelques règles d'interprétation
Table des mots-clés planétaires
Force et faiblesse des planètes
Table des signes régis pas les planètes
Degrés critiques
Mercure avant et après le Soleil
Aidez vous vos astres

page 157
page 158
page 159
page 159
page 160
page 161
page 161
5

Chapitre 19

page 163

Le mental et le gouverneur du thème
Influence des gouverneurs bien aspectés
Influence des gouverneurs mal aspectés
Les signes, significateurs du mental
Effets de l'ascendant sur le mental

page 163
page 164
page 166
page 168
page 169

Chapitre 20

page 170

Votre chance dans la vie
Santé et maladie
Situation sociale et fortune
Professions

page 171
page 171
page 173
page 174

Chapitre 21

page 175

Le mariage et la postérité
Harmonie et dissonance
Thème masculins
Thèmes féminins
Bonheur, chagrins, deuils
Seconds mariages
Description du mari ou de la femme
Les enfants

page 176
page 177
page 178
page 179
page 180
page 180
page 181
page 181

Chapitre 22

page 182

Progression du thème astrologique
Destin ou libre arbitre

page 182

Chapitre 23

page 184

Les différentes méthodes de progression
Date de lecture des progressions
Progression des angles
Quelques points importants

page 184
page 186
page 190
page 193

Chapitre 24

page 194

6

Directions solaires progressées

page 194

Chapitre 25

page 198

Directions lunaires progressées

page 198

Chapitre 26

page 203

Direction planétaires mutuelles

page 203

Chapitre 27

page 206

Les transites
Lune croissante ou décroissante

page 206
page 207

Partie II
ASTROLOGIE MEDICALE
Chapitre 28

page 209

Astro-diagnostic des maladies
Avertissement important
Polarité magnétique et planétaire

page 209
page 210
page 211

Chapitre 29

page 214

La loi des correspondances
Effets pathogéniques des douze signes
Effets pathogéniques du Soleil
Effets pathogéniques de Vénus
Effets pathogéniques de Mercure
Effets pathogéniques de la Lune
Effets pathogéniques de Saturne
Effets pathogéniques de Jupiter
Effets pathogéniques de Mars
Effets pathogéniques d'Uranus
Effets pathogéniques de Neptune

page 214
page 215
page 216
page 218
page 219
page 220
page 221
page 223
page 224
page 227
page 228
7

Les glandes endocrines

page 229

Chapitre 30

page 233

Trente-six exemples de thèmes de naissance
page 233
Sexualité et maladie
page 233
Le gardien du seuil
page 235
Les yeux
page 237
Indices de la vue spirituelle
page 238
La tête et la queue du dragon
page 240
L'ouïe
page 242
La parole
page 244
Maladies mentales
page 245
Les poumons
page 249
L'estomac
page 250
Le cœur
page 251
Les reins
page 252
Accidents aux hanches et aux bras
page 253
Maladie des membres
page 253
Heures planétaires

page 303

Conclusion

page 304

Fraternite Rosicrucienne

page 305

LA FRATERNITÉ ROSICRUCIENNE
8

Autrefois, même dans une école aussi proche de la nôtre que la civilisation grecque, la
Religion, les Arts et les Sciences faisaient l'objet d'un enseignement conjoint dans les
Temples des Mystères. Toutefois, pour que chacune de ces branches puisse continuer à se
développer, il était devenu nécessaire qu'elles soient Séparées pour une certaine durée.
Pendant ce qu'on a appelé « l'Age de l'Obscurantisme », ou Moyen Age, la Religion était
toute-puissante et maintenait les Sciences et les Arts sous une étroite tutelle. Vint ensuite la
Période de la Renaissance, où s'affirmèrent les Arts sous toutes leurs formes. Toutefois, la
Religion continuait à être aussi puissante que précédemment, aussi les Arts ne lui ont été
que trop asservis. Finalement, la Science est venue au premier plan et, de sa main de fer, a
subjugué la Religion.
Les chaînes dans lesquelles la Religion enserrait la Science avaient été très funestes pour
l'humanité, mais tout au moins l'homme entretenait un idéal supérieur, car il espérait en une
vie meilleure et plus élevée. Aujourd'hui, le fait que la Science étouffe la Religion est
infiniment plus désastreux, car maintenant l'Espérance elle-même, le seul don que les Dieux
aient laissé au fond de la Boîte de Pandore, pourrait disparaître devant le Matérialisme et
l'Agnosticisme.
Un tel état de choses ne saurait durer, car une réaction doit intervenir si l'on veut éviter
que l'humanité détruise le Cosmos. Pour prévenir une telle calamité, il faut que la Religion,
les Sciences et les Arts s'unissent à nouveau on une expression plus élevée du Bien, de la
Vérité et de la Beauté qu'avant leur séparation.
Toutefois, une religion Spirituelle ne peut s'unir à une science matérialiste, pas davantage
que de l'huile ne pourrait se mélanger à de l'eau et, pour cette raison des mesures ont été
prises afin de rendre la Science plus spirituelle et la Religion plus Scientifique.
Au XIII° siècle, un Instructeur d'une haute Spiritualité portant le nom symbolique de
Christian Rosenkreuz (le Chrétien à la Rose et à la Croix) est apparu en Europe pour
commencer ce travail d'unification. Il a fondé l'Ordre mystérieux de la Rose-Croix dans le
but d'apporter les lumières de l'Occultisme à la Religion Chrétienne, si mal comprise, et
d'expliquer les mystères de la vie et de l'être au double point de vue scientifique et religieux.
Au cours des siècles passés, les Rose-Croix ont œuvré dans le Secret, mais aujourd'hui le
temps est venu de rendre publics des enseignements à la fois définis, logiques et cohérents
concernant l'origine, l'évolution et le développement futur du monde et de l'humanité ; de
montrer l'aspect Scientifique et religieux de ces notions, de diffuser des connaissances sans
rien affirmer qui ne soit appuyé par la raison et la logique. Telle est la philosophie
promulguée par la Fraternité Rosicrucienne ; elle satisfait le mental en donnant des
explications claires ; elle ne fait pas de pétitions de principe ni n'élude les questions. Elle
offre une solution raisonnable de tous les mystères, mais – et ceci est très important – les
Rose-Croix ne considèrent pas la compréhension intellectuelle de Dieu et de l'Univers
comme un but en soi ; loin de là. Plus l'intelligence est développée, plus grand est le danger
d'en mésuser, et c'est pourquoi ces enseignements Scientifiques sont uniquement donnés aux
hommes pour que leur cœur puisse croire се que leur intelligence
a sanctionné et s'appliquer à vivre la vie mystique qui, seule, pourra nous apporter la Vraie
Fraternité.

9


Related documents


al biruni
how do planet combinations bring delay in marriage
zodiac planets and their meaning1869
5 ways to avoid second marriage in horoscope
11717815 constantinescu armand g tratat de astrologie pdf
document2 1


Related keywords