LOBSERVATION EN EPS .pdf

File information


Original filename: LOBSERVATION EN EPS.pdf
Title: 3-L_Observation en EPS.pptx
Author: ABDEL

This PDF 1.7 document has been generated by / Microsoft: Print To PDF, and has been sent on pdf-archive.com on 12/05/2018 at 13:35, from IP address 105.141.x.x. The current document download page has been viewed 1723 times.
File size: 3.4 MB (27 pages).
Privacy: public file


Download original PDF file


LOBSERVATION EN EPS.pdf (PDF, 3.4 MB)


Share on social networks



Link to this file download page



Document preview


-Définitions
-L’auteur de l’observation
-L’objet de l’observation
-Les fonctions de l’observation
-Les instruments de l’observation
-Les moments de l’observation.
-Les différentes techniques d’observations en EPS.
-Les qualités exigées dans l’observation.

Définition 1

Définition 2

1- Qui observe?
2- Observer quoi?
3- Pourquoi observer?
4- Avec quel instrument
observer?
5-Quand observer?

1-l’auteur de l’observation.
2-l’objet de l’observation.
3-les fonctions de
l’observation.
4-les instruments de
l’observation.
5- les moments de
l’observation.

L’observation

Qui observe?

l’auteur de l’observation.
En fonction de son implication
dans la fonction de l’observation,
on peut distinguer:
-l’observateur « indépendant » :
observe un groupe sans s’y intégrer.
-l’observateur « participant » :
s’intègre au groupe et à la vie de
celui-ci (passif ou actif)

L’observation

Observer
quoi?

l’objet de l’observation
1-les faits:
-Les caractéristiques de la situation.
-les comportements ou les interactions
entre les personnes.
2-les représentations:
-les opinions
-les façons de percevoir les choses ou
les comportements
3-les objets

L’observation

Observer
quoi?

l’objet de l’observation
Selon la nature de son objet,
l’observation sera:
1 -attributive :lorsqu’elle s’efforce de
porter son attention sur la présence
ou l’absence d’un ou plusieurs objets,
les caractéristiques d’un objet, ou
d’une action chez un objet.
2-narrative : lorsqu’elle s’efforce à
porter son attention sur le
déroulement des actions, leurs effets
et leurs conséquences ultérieures.

L’observation

les fonctions de
l’observation
1-Descriptive :

Observer
pourquoi?

il s’agit de décrire d’une manière
quantitative ou qualitative.
En d’autre mots : établir un inventaire
systémique des comportements d’un sujet
dans une situation donnée.
2-Formative :
elle s’effectue au cours du cycle, afin de
régir les prestations des élèves en donnant
des rétroactions (feed-back) sur place
pour les aider à surmonter leurs
problèmes.

L’observation

les fonctions de
l’observation
3- Evaluative:

Observer
pourquoi?

l’enseignant recueil des informations sur les
aspects reliés à l’enseignement apprentissage
en vue d’orienter l’élève , lui permettre de se
corriger et de s’améliorer (évaluation
formative)ou de lui attribuer une note
(évaluation sommative).
4-Vérificatrice : elle consiste de partir du
quotidien de la classe pour formuler des
hypothèses d’action et de vérifier son
adéquation avec l’objectif visé.

L’observation

les instruments de
l’observation
1 -Grille :dirigée par l’observateur sur l’objet à

Avec quel
instrument
observer?

observer .Elle sert à quantifier et donner les
résultats d’une action.

2-Fiche : permet de rassembler des données
pourvues d’une structure logique.

L’observation

Avec quel
instrument
observer?

les instruments de
l’observation
3-Check liste :(liste d’inventaire ou liste de
vérification) :l’observateur indique par un
signe la présence ou l’absence d’un
élément cherché.
4-Echelle comportementale : permet de
ranger de plus bas au plus haut , les
actions observées dans un certain ordre
des classes cordonnées d’observation
utilisée surtout lorsqu’il s’agit d’établir des
niveaux

L’observation

Quand?
observer?

les moments de
l’observation
-Au début: c’est l’évaluation diagnostique
qui permet de situer le niveau de départ et
fixer les objectifs.
-Au cours: c’est l’évaluation formative
dont l’objet est de réguler l’apprentissage.
-A la fin: c’est le bilan des acquis et des
progrès, (l’évaluation sommative.)

Les différentes
techniques
d’observations
en EPS

1-Technique d’observation
systématique
2- Technique d’observation
participante.
3- Technique d’observation
différée.
4- Technique d’observation
non systématique.
5- Technique d’observation
topographique.
6-….

L’observation

1-Technique
d’observation
systématique

- Repose sur un plan d’observation
ou les comportements
et la
procédure à suivre sont définis à
l’avance.
-Permet de collecter des données
très objectives , mais peu valides.
-Pour ce fait, GODBOUT,1980
reconnait
deux
catégories
d’observations systématiques:

L’observation

1-Technique
d’observation
systématique

1-l’observation de vérification:
Usage de check-list, qui garantie
davantage l’objectivité des données.
2-l’observation d’appréciation:
-Confronter une idée qu’elle se fait
d’un geste à la réalité observée.
-Elle permet une connaissance de
l’importance
relative
des
événements (vrai/faut).
-la mesure est exprimée d’une
manière qualitative (excellent, très
bon, bon, moyen, faible…).ou
quantitative (échelle numérique de
0à5 ou de 0à10)

L’observation

2-Technique
d’observation
participante.

C’est une technique utilisée par les
anthropologues, en vue de connaître
une réalité ou de comprendre un
événement, un phénomène qui se
manifeste
dans
un
contexte
déterminé.
Elle consiste à s’insérer à la
communauté à observer, et se mêler
à sa vie en la perturbant le moins
possible.

L’observation

3-Technique
d’observation
différée.

C’est une méthode qui utilise des
techniques
audiovisuelles :
(enregistrement
sonore,
transcription écrite, photos, films
etc.) qui permettent de revivre une
séquence et de faire apparaitre
certains éléments de la conduite

L’observation

4-Technique
d’observation
non
systématique.

-Consiste à aller prélever les
informations dans un milieu
déterminé, sans intervention et sans
aucun système préalable.
-L’observateur se base uniquement
sur ses expériences, ses connaissance
personnelles et sur ses habiletés
intuitives.
-Dite encore « sauvage »,directe et
réclame des qualités techniques et
beaucoup d’expérience.
-Elle manque de précision des
résultats et elle est très globale.

L’observation

5-Technique
d’observation
topographique.

C’est un instrument qui permet
par rapport les lignes du terrain de:
-Déterminer
l’aire
de
jeu
réglementaire
-Positionner le placement et le
déplacement successif des joueurs à
tout instant.
Ces positions reliées entre elles
délimitent
une
surface
appelée «espace de jeu effectif»

Les qualités
exigées dans
l’observation

1-la fidélité et
fiabilité.
2-la validité.
3-la pertinence
4-l’objectivité
5-la transférabilité.

1-la fidélité et
fiabilité.

-Une observation est dite fidèle
lorsqu’un même comportement est
classé de la même manière par un
groupe d’observateur ou par un même
observateur à des moments différents.
1-accord inter-observateurs:si plusieurs
personnes observent indépendamment
la même chose et la codent de la même
façon.
2-accord codage-recodage: si un même
observateur
codant
une
même
situation une seconde fois obtiendra
des résultats semblables.
3-accord intra-observateurs: si des
événements qui se reproduisent
plusieurs fois pendant l’observation
vont être codés de la même façon par
un même observateur.

2-la validité.

La définition de la validité peut être
représenté par la question:
- «est ce que mon système mesure
vraiment ce qu’il est censé mesuré? »
Autrement dit:
- «l’ échantillon d’informations que j’ai
pris est-il représentatif de la réalité? »

4-l’objectivité.

Le comportement doit être
observé sans que l’observateur
prenne part dans le jugement de
son comportement.

3-la
pertinence.

Elle a une relation avec ce que
l’enseignant veut observer st avec
l’objectif de son observation .nous
pouvons la définir à partir de la
question suivante:
-«ce que je veux observer est-il
pertinent pour atteindre l’objectif de
mon action? »
Quatre critères à prendre en
considération avant d’adopter un
instrument d’observation:
- le degré d’utilité de telles catégories
de comportements à observer.
-le degré de nécessité.
-le degré de suffisance.
-le degré de possibilité.

4-la
transférabilité.

C’est
le
fait
de
délimiter
soigneusement
la
sphère
de
généralisation des résultats, c’est-àdire de définir la population de
référence à laquelle l’enseignant peut
décider de généraliser ses résultats. La
question suivante doit être posée:
-«est ce que les résultats issues des
procédures
d’observation
sont
transférables à la population de
référence à laquelle l’investigation
désirait généraliser les résultats? »

BIBLIOGRAPHIE
- observer pour favoriser l’apprentissage en
EPS, Maurice Piéron et Marc Closes.
-Méthodologie d’observation en sport, P.
Parlebas
-- Revue EP.S n°214 Novembre-Décembre
1988 c. Editions EPS, par A. QUILIS.
-- www.epsdoc.com
-- www.UV2S.com


Related documents


analyse technique du volley ball
levaluation en eps
article club d astronomie
revisions 214
seminaire a capra
g5b1 klotzetmehlman lunette

Link to this page


Permanent link

Use the permanent link to the download page to share your document on Facebook, Twitter, LinkedIn, or directly with a contact by e-Mail, Messenger, Whatsapp, Line..

Short link

Use the short link to share your document on Twitter or by text message (SMS)

HTML Code

Copy the following HTML code to share your document on a Website or Blog

QR Code

QR Code link to PDF file LOBSERVATION EN EPS.pdf