PDF Archive

Easily share your PDF documents with your contacts, on the Web and Social Networks.

Share a file Manage my documents Convert Recover PDF Search Help Contact


Search


PDF Archive search engine
Last database update: 20 September at 01:07 - Around 220000 files indexed.

Show results per page

Results for «commun»:


Total: 200 results - 0.077 seconds

TD5-analysefactorielle 100%

Par conséquent, plus la corrélation positive est importante et plus les deux variables présentent une part commune de variation ce qu’on appelle plus communément un facteur commun (cf.

https://www.pdf-archive.com/2013/03/14/td5-analysefactorielle/

14/03/2013 www.pdf-archive.com

LeBienCommunDP 99%

Et qui vont œuvrer pour tracer un chemin vers le bien commun, et écarter les égoïsmes particuliers.

https://www.pdf-archive.com/2015/11/15/lebiencommundp/

15/11/2015 www.pdf-archive.com

depliant-web 89%

Que dit L’Avenir en Commun ?

https://www.pdf-archive.com/2017/06/01/depliant-web/

01/06/2017 www.pdf-archive.com

2013-06015715 024 (2) 89%

PRESTO Transit Usage Report / Rapport sur l’utilisation du transport en commun avec PRESTO Statement Year/Exercice:

https://www.pdf-archive.com/2014/05/05/2013-06015715-024-2/

05/05/2014 www.pdf-archive.com

Chapitre 1 - Introduction 88%

sens commun. ... → Sens commun.

https://www.pdf-archive.com/2014/10/05/chapitre-1-introduction/

05/10/2014 www.pdf-archive.com

LeBienCommunCommuniqué 87%

COMMUNIQUÉ En ces jours de deuil national, la liste Le Bien Commun réaffirme tout son soutien et sa solidarité aux victimes, à leur famille, et plus largement à toutes celles et ceux qui se sentent légitimement affecté-es par ce drame affreux.

https://www.pdf-archive.com/2015/11/15/lebiencommuncommunique/

15/11/2015 www.pdf-archive.com

24Magic 2015 83%

Comme pour un scellé classique, sauf que l’équipe dispose de 9 boosters en commun pour créer 2 decks afin d’affronter en Troll à 2 têtes les autres équipes.

https://www.pdf-archive.com/2015/04/25/24magic-2015-1/

25/04/2015 www.pdf-archive.com

10ans DossierPresse Web 8 79%

Elisabeth Lincot, Danseuse — Photo © Stephane Maugendre — Photo p.2 en haut © E.Schwartz, Beaux-Arts Paris 10 ans de céramique Exposition aux Beaux-Arts de Paris lundi 7 et mardi 8 mai vernissage le 8 à 18h Dossier de presse Palissy présent mais discret sur la fresque de l'amphithéâtre de Delaroche aux Beaux-Arts (avant-dernier à droite) En bas Bernard Palissy dans une image d'Épinal extraite d'un manuel scolaire des années 70 En haut Présentation 2 Bernard Palissy, savant et céramiste (1510— 1590) est reconnu pour l’ensemble de son œuvre ainsi que pour sa vitalité hors du commun.

https://www.pdf-archive.com/2018/05/01/10ans-dossierpresse-web-8/

01/05/2018 www.pdf-archive.com

Brochure Prépas16p-21-11-web 79%

Les enseignements déclinés Ils sont pour partie communs à tous les élèves (amphi), et pour partie déclinés sur des problématiques de la dominante Traitement du signal Statistiques, Machine learning, Traitement des données 40 HEE* Commun à tous 60 HEE* 50 % déclinés par dominante X (cours lié à la thématique) 60 HEE* L’introduction Elle permet de s’approprier la problématique d’ingénieur :

https://www.pdf-archive.com/2017/11/23/brochure-prepas16p-21-11-web/

23/11/2017 www.pdf-archive.com

Symposium Sino-Belgian 2017 (002) 77%

Commun. ... Commun. ... Commun. ... Commun. ... Commun.

https://www.pdf-archive.com/2017/03/13/symposium-sino-belgian-2017-002/

13/03/2017 www.pdf-archive.com

DSC complet 76%

Les*usages*du*droit*comparé*du*travail* * A-quelles-fins-utilise6t6on-le-droit-comparé-?Il-est-important-de-discerner-différentes-finalités-attribuées-au-travail-de-comparaison.-Histoire*:** L’émergence-du-droit-comparé-du-travail-est-liée-à-certaines-évolutions-du-droit.-on-peuts’interroger-sur-le-point-de-savoir-à-quel-moment-ce-droit-s’est-imposé-comme-une-partiede-l’enseignement-et-comme-une-partie-d’activité-des-juristes.-On-a-toujours-fait-descomparaisons.-Les-grecs-avaient-déjà-produits-des-écrits-comparés,-XVIIIème-siècle,l’objectif-était-alors-de-mettre-en-lumière-les-contrastes-entre-les-différents-pays,-il-yavait-une-recherche-d’exotisme-dans-cette-comparaison.-Elle-était-plus-politique-quejuridique.-- C’est- après- la- révolution- française- qu’émerge- le- droit- du- travail- comparé- commediscipline.- Emergence- en- Europe- du- droit- comparé- peut- être- datée- d’un- événementinstitutionnel,-la-création-de-la-société-de-législations-comparées,-créé-à-Paris-en-1869.C’est- le- premier- congrès- de- droit- comparé- qui- s’est- tenu- au- début- du- XXème- siècle- etc’est- lors- de- ce- congrès- qu’a- émergé- cette- discipline,- les- participants- ont- explicité- desconventions-méthodologiques-de-sorte-à-donner-au-droit-comparé-une-épistémologique.-Eduard-Lambert-a-donné-une-importance-extrême-à-la-définition,-la-méthode,-la-fonctionet-l’enseignement-du-droit-comparé.-Ce-sont-les-4-piliers-d’un-savoir-juridique.-Pour- Soleille-(?):- révéler- l’unité- foncière- du- droit,- rechercher- un- droit- commun,- pouraméliorer-le-droit-national.-Ecole-de-l’Exégèse-:-défendre-l’idée-que-le-droit-est-dans-lestextes,-l’étude-des-droits-passe-par-l’étude-des-textes-et-la-réponse-à-toutes-les-questionsque-se-posent-un-juriste-est-dans-les-textes,-interpréter-le-texte.-Fin-XIX,-certains-ont-ditque- cette- méthode- avait- des- limites- et- qu’il- fallait- ouvrir- cette- méthode- à- d’autresdisciplines.- Cette- question- a- émergé- pour- le- centenaire- du- code- civil.- Réforme- de- laméthode- de- raisonnement- juridique,- le- droit- comparé- allait- permettre- de- nourrir- larénovation- du- droit- national- en- mettant- en- lumière- les- mérites- et- les- limites- du- droitfrançais.- Le- droit- comparé- est- utilisé- non- seulement- dans- un- but- d’observation- et- dedécouverte-mais-aussi-pour-agir,-pour-améliorer-le-droit,-pour-Lambert,-il-a-un-but-«-nonplus-observation-et-découverte-mais-d’action-».-Autre-fonction-assignée-à-la-science-du-droit-comparé,-c’est-de-découvrir-l’unité-du-droitnotamment-dans-le-but-d’œuvrer-à-l’unification-de-ces-droits.-L’idée-c’est-de-mettre-enlumière- des- tendances- lourdes,- communes,- partagées,- de- manière- à- dessiner- uneorientation-qui-peut-être-l’unification-des-droits-nationaux.-Ce-projet-est-né-au-début-duXXème-siècle,-il-y-a-un-présupposé,-il-existe-une-unicité-du-droit,-en-dépit-de-la-diversitéapparente,-il-y-a-un-cœur-commun,-une-mécanique-commune,-une-logique-unique-qu’ilfaut-aller-découvrir-et-cette-découverte-doit-ensuite-donner-l’orientation-pour-l’évolutiondu-droit.-Le-droit-du-travail-comparé-est-donc-une-discipline-juridique-pas-très-vieille-et-qui-a-uneconception-toujours-utilitaire-du-droit-comparé.-Usages* * 6 Du-point-de-vue-du-juriste-qui-s’intéresse-aux-problèmes-supranationaux!-3-éléments-:-Un- des- usages- du- droit- comparé- du- travails- s‘inscrit- dans- la- construction- de- droitssupranationaux.- Le- développement- du- droit- comparé- est- indissociable- de- l’importanceprise-aujourd’hui-par-les-droits-régionaux.-La-mise-en-place-de-ces-droits-supranationauxrepose-notamment-sur-un-recours-au-droit-comparé.-Remarque-sur-le-droit-comparé-dutravail-:-on-pourrait-se-dire-que-finalement-ça-n’a-pas-de-sens-de-faire-du-droit-comparédu-travail,-s’il-y-a-une-branche-qui-paraît-être-intrinsèquement-lié-à-un-Etat-parce-qu’ellefait-partie-de-l’histoire-des-Etats-nations,-parce-qu’il-est-un-des-ferments-de-la-manièredont-est-bâti-le-lien-social-dans-un-pays.-On-oppose-souvent-les-pays-par-la-particularitéde- leurs- droits- sociaux.- L’Etat- providence- français- est- lié- à- la- France.- A- cet- égard,- onpourrait-se-dire-que-ce-lien-presque-génétique-fait-que-ça-n’a-pas-de-sens-de-penser-ledroit-social-en-dehors-d’un-contexte-national-et-pourtant,-le-droit-social-n’est-pas,-ne-peut- être-considéré-de-manière-isolée.-Il-y-a-une-dimension-supranationale-du-droit-social.-Enmême- temps- que- le- droit- social- s’est- développé- dans- un- contexte- national- bien- précis,certains-pointent-les-limites-de-ce-lien-très-fort-entre-le-développement-du-doit-social-etun-Etat-et-aujourd’hui-l’ambiance-est-plutôt-à-la-critique-de-ce-lien.-A-donc-émergé-l’idéequ’il-y-a-un-besoin-de-régulation-sociale,-supranationale,-supra6étatique.-Exigences-sociales/humanistes-:Création-de-l’OIT,-multiplication-de-chartesExigences-économiques-:Les- disparités- de- droit- sociales- constituent- une- entrave- à- la- construction- d’un- marchéunique-et-peut-provoquer-risque-de-dumping-socialExigence-de-gestions-:Pour- les- grandes- entreprises,- la- disparité- des- droits- peut- être- source- de- complexiténotamment-dans-le-cas-de-mobilités.-On- a- donc- besoin- d’un- droit- comparé- du- travail- dans- la- construction- d’un- droit- supra6 étatique.- Ce- droit- supra6étatique- se- construit- à- partir- de- confrontations- politiques- dedébats-politiques-mais-le-droit-comparé-de-travail-a-toute-sa-place-dans-la-pratique,-aussibien- au- moment- de- l’élaboration- de- la- règle- qu’au- moment- de- sa- mise- en- œuvre.Pourquoi- rechercher- ce- qu’ils- ont- de- commun-?- Pour- essayer- de- découvrir- ce- que- lesdroits-qui-seront-régis-par-cette-notion-supra6étatiques-ont-de-commun.-Le-droit-supra6 étatique- sera- d’autant- plus- légitime- s’il- est- bâti- à- partir- de- connaissance- des- droitsétatiques.-En-2001,-a-été-créé-la-société-Européenne.-Cette-création-est-le-produit-de-30années- certes- de- négociations- politiques- mais- surtout- 30- années- de- travail- decomparaison- sur- les- différents- modes- d’implication- des- travailleurs- dans- les- différentspays.- En- amont,- on- a- besoin- du- droit- comparé- du- travail- pour- élaborer- le- droit- supra6 étatique.- En- aval,- lorsqu’il- s’agit- d’apprécier- ce- que- produit- cette- norme,- on- a- là- aussibesoin-du-DCT,-si-on-s’intéresse-au-droit-de-l’UE,-il-faut-s’intéresser-aux-transpositionsdes- directives- de- l’UE,- quelles- sont- les- mesures- de- droit- interne- qui- ont- permis- deconcrétiser,- de- réaliser,- de- transcrire,- la- norme- supra6étatique.- iI- s’agit- d’évaluer,d’apprécier,-de-quelle-manière,-les-Etats-nationaux-soumis-à-la-norme-supra6étatique-ontmis-en-œuvre-le-modèle-commun-esquissé-dans-la-directive.-Directives- sur- les- licenciements- et- le- transfert- d’entreprise-:- on- a- essayé- de- mettre- enplace-de-procédures-d’information-consultation-des-travailleurs-à-charge-pour-les-Etatsmembres-de-concevoir-ces-procédures-et-surtout-elles-ont-entière-liberté-s’agissant-desdestinataires,-le-droit-de-l’UE-reste-muet-sur-les-destinataires.-On-s’est-aperçu-d’une-trèsgrande-hétérogénéité-dans-les-transpositions.--En-droit-Allemand-il-y-a-un-CE,-qui-n’estpas-le-même-que-le-français,-le-résultat-n’est-donc-pas-le-même-qu’en-droit-anglais-ou-lareprésentation-des-travailleurs-est-volontaire-en-Angleterre.-Une-connaissance-comparatiste-s’impose-pour-créer-des-normes-communes,-aussi-bienpour- les- concevoir- que- pour- les- mettre- en- application.- Le- DCT- sert- aussi- à- laconstruction- d’un- droit- commun,- c’est- également- une- manière- de- rendre- ce- droit- pluslégitime-et-plus-effectif.-La- mise- en- œuvre- des- règles- de- conflits- de- lois- suppose- une- connaissance- du- droitcomparé.-En-Italie-il-y-a-le-travail-para6subordonné-que-nous-n’avons-pas.-Quelle-règle-deconflit- de- lois- appliquer- pour- déterminer- de- la- loi- applicable-?- Tout- dépendra- de- la- qualification-donnée-à-la-relation.-Pour-savoir-quelle-qualification-donner-à-la-relation,-lejuge- français- va- aller- faire- un- petit- voyage- intellectuel- en- Italie- et- va- comparer- laqualification-donnée-en-droit-italien-à-la-qualification-donnée-en-droit-français.-Comparer-pour-décider.-On-vise-la-décision-au-niveau-public-et-privé.-Public,-c’est-l’usagede- la- comparaison- comme- mode- de- gouvernement.- MOC-:- méthode- ouverte- decoordination,- c’est- donc- une- politique- mise- en- œuvre- au- niveau- de- l’UE- pour- tenterd’infléchir- et- d’orienter- les- droits- nationaux- en- les- soumettant- à- une- comparaisonpermanente.-Sont-donc-élaborés-des-indicateurs-(performance-en-terme-de-chômage-…)qui- sont- ensuite- utilisés- pur- mettre- en- lumières- des- bonnes- pratiques- dont- les- droitsnationaux- sont- censés- s’inspirer- pour- améliorer- leurs- législations.- Le- travail- decomparaison,-pour-la-MOC-est-au-cœur-même-de-la-décision-publique.-Décision-privée,-comparaison-des-droits-comme-éléments-de-décisions-privées,-décisionsdes- grandes- multinationales,- leur- particularité- c’est- que- d’une- certaine- manière- sontsupra6étatique,- dans- la- mesure- où- une- multinationale- se- structure- pour- choisir- leslégislations-auxquelles-elles-sont-soumises,-les-démembrer.-Dans-le-choix-d’organisationde-celles-ci,-intervient-un-travail-de-droit-comparé.-Pour-les-aider-dans-ce-travail-de-droitcomparé,- des- organismes- internationaux- produisent- tous- les- ans- des- rapports,- le- plusfameux-d’entre-eux-«-doing-business-»-qui-propose-une-comparaison-de-tous-les-pays-dumonde-au-regard-de-«-la-facilité-à-faire-des-affaires-»-au-regard-de-6-domaines-:-facilité-àcréer- une- société,- facilité- à- mettre- fin- à- une- activité,- les- règles- de- responsabilité,- lesrègles-de-droit-du-travail…Ce-rapport-indique-quels-sont-les-pays-où-il-fait-bon-investir.Ce-rapport-est-très-mal-fait,-il-est-complètement-à-revoir.-6 Du-point-de-vue-du-juriste-qui-reste-cantonné-aux-questions-de-droit-interneLe- droit- social- comparé- a- une- première- vertu,- un- premier- usage,- dénaturaliser- lescatégories- juridiques.- Le- détour- par- des- droits- étrangers- permet- de- rediscuter- lescatégories- elles- mêmes.- Par- exemple,- l’idée- de- subordination- est6elle- inhérente- aucontrat.-Détour-par-la-situation-italienne.-Peut-être-on-peut-penser-le-contrat-autrementque-par-la-subordination.-Autre- usage-:- effet- miroir,- l’idée- c’est- que- la- contemplation- d’un- droit- étranger- nousapprend-des-choses-sur-notre-propre-droit.-l’usage-du-droit-comparé-permet-de-mieuxcomprendre- certaines- catégories-:- ex,- la- catégorie- de- représentativité,- de- syndicatsreprésentatifs,- tous- les- droits- du- travail- n’ont- pas- cette- catégorie.- L’idée- c’est- qu’nFrance- on- a- besoin- de- cette- catégorie- parce- qu’on- a- pas- de- contrôle- de- lareprésentativité,-au-moment-de-la-création-du-syndicat-.l’usage-de-la-représentativité-estlà-pour-opérer-une-sélection-parmi-les-syndicats.-On-peut-le-faire-notamment-en-faisantun-détour-par-le-droit-anglais-ou-allemand-où-cette-catégorie-n’existe-pas.-3ème- usage,- le- droit- comparé- est- un- instrument- critique,- une- méthode- critique.- Uneméthode-qui-permet-notamment-de-décortiquer-des-discours-convenus-et-par-exempletous- les- discours- qui- tiennent- sur- les- effets- de- la- crise- sur- le- droit- du- travail.- Un- faitéconomique-n’a-pas-d’effet-sur-le-droit.-Pas-de-causalité-mécanique-entre-l’augmentationdu- taux- de- chômage- et- la- création- des- CNE.- La- création- du- CNE- c’est- une- décisionpolitique-qui-a-une-assise-juridique.-Elle-est-prise-à-l’égard-d’une-certaine-conception-durapport- de- travail,- cette- discussion- est- nourrie- par- un- détour- par- le- droit- étranger.- Onpeut- essayer- d’examiner- quelles- sont- dans- d’autres- pays- les- réactions- politiques- à- lacrise.-La-loi-de-juin-2013-a-permis-de-mettre-en-place-des-représentants-dans-les-CE.-Lacomparaison- prend- sens- si- on- essaie- de- mettre- en- regard- toutes- les- modalités-

https://www.pdf-archive.com/2014/04/26/dsc-complet/

26/04/2014 www.pdf-archive.com

Rapport pour un enseignement laique de la morale 249645 75%

1) la formulation de principes organisateurs et fédérateurs d’un projet commun ;

https://www.pdf-archive.com/2013/04/24/rapport-pour-un-enseignement-laique-de-la-morale-249645/

24/04/2013 www.pdf-archive.com

Stagiaire Stratège numérique - Français 75%

STAGIAIRE STRATÉGE NUMÉRIQUE Titre du poste:

https://www.pdf-archive.com/2014/06/05/stagiaire-stratege-numerique-francais/

05/06/2014 www.pdf-archive.com

ER1033 74%

congrès de la Société Nationale Française de Médecine Interne / société nationale française de medecine interne TE33I http://snfmi2018.univ-lyon1 .fr snfmi2018@univ-lyon1.fr FACULTE DE MEDECINE ET MAÏEUTIQUE LYON-SUD CHARLES MERIEUX 165 chemin du Grand Revoyet 69310 Pierre-Bénite SOMMAIRE Synopsis du Congrès Editorial Comité d'Organisation Conseil Scientifique Conseil d'Administration Informations Pratiques Lieu du congrès Accès en voiture Accès en Transports en Commun Plan des Transports en Commun Lyonnais Thèmes 4 6 8 8 9 10 10 11 12 12 14 PROGRAMME SCIENTIFIQUE Mercredi 27 juin - Journée des Soignants 15 Mercredi 27 juin Séance inaugurale 16 31 Jeudi 28 juin Soirée du Congrès 32 52 Vendredi 29 juin 53 Communications Affichées Organisation Remerciements BIENVENUE À LYON, DU 27 AU 29 JUIN 2018 !

https://www.pdf-archive.com/2018/06/20/er1033/

20/06/2018 www.pdf-archive.com

CDUnit1 73%

• They commun icate with error handlers.

https://www.pdf-archive.com/2015/08/23/cdunit1/

23/08/2015 www.pdf-archive.com

Cyrene as... 73%

Commun., 2014, 50, 9650 Received 29th May 2014, Accepted 1st July 2014 View Article Online View Journal | View Issue Dihydrolevoglucosenone (Cyrene) as a bio-based alternative for dipolar aprotic solvents† James Sherwood,a Mario De bruyn,a Andri Constantinou,a Laurianne Moity,a C.

https://www.pdf-archive.com/2016/07/20/cyrene-as/

20/07/2016 www.pdf-archive.com

Ethyl Carbamate RCM 72%

RAPID COMMUNICATIONS IN MASS SPECTROMETRY Rapid Commun.

https://www.pdf-archive.com/2013/08/07/ethyl-carbamate-rcm/

07/08/2013 www.pdf-archive.com

De la Non Vie - Etude Comportementale 69%

De même que même si la plupart sont dénué de sens commun et ne sont mus que par leur soif d’énergie vital, certains, les plus dangereux d’entre eux, peuvent se révéler être des créatures intelligente, particulièrement viles, sournoises et puissante.

https://www.pdf-archive.com/2016/08/27/de-la-non-vie-etude-comportementale/

27/08/2016 www.pdf-archive.com

Ou 9 67%

Si les établissements de l’association sont tous uniques, ils ont néanmoins différents points en commun ;

https://www.pdf-archive.com/2017/03/26/ou-9/

26/03/2017 www.pdf-archive.com

Fedele Beckett 66%

 Lorsqu’on travaille  sur ses textes,  on se doit de  rester fidèle  à ce qui est écrit.  Cependant,  il y a des marges d’interprétation. Par exemple, que  peut bien vouloir  dire l’indication « musique de  vieillesse » ? Je peux choisir de la   représenter  par   un  glissando  de   l’aigu  vers  le  grave  à l’intérieur du  groupe des  cordes, ou bien par un accord qui se répète sans cesse dans le grave, très sombre.  Et de  même, que  signifie « musique  d’amour » ?  Cela  peut  être un  élément assez  rhétorique,  qui  fait  référence  à un  texte  ou à une  musique  déjà connue,  ou  bien  une  idée   tout  à  fait  nouvelle  et  même  paradoxale, dont  on n’imaginerait  jamais  qu’elle  correspondrait  à  la  notion  d’amour.  Il  y  a  donc  une  grande  marge  de  liberté pour le compositeur. D’ailleurs, la première version de ​ Words and Music a  été  mise  en  musique  par  le  cousin  de  Samuel  Beckett  (John  Beckett),  puis  l’auteur  a  commandé  la  musique  à  Humphrey  Searle,  et  enfin  il  y  a  eu  la  composition  de  Morton  Feldman.  Et  ces  trois  versions,  qui  sont  considérablement  différentes,  nous  disent  déjà  que  la  marge  d’interprétation  pour  le  personnage  de  Music  est  immense.  En  réalité,   Beckett  n’a  nullement  la  prétention  de  donner  des  indications  esthétiques  à  la  musique.  On  pourrait  même dire que, pour la première fois, chose extraordinaire, il ​ renonce à écrire un  personnage.  Ses indications contribuent  essentiellement  à  établir  l’arc formel de  la  pièce.  Globalement  cette pièce comprend beaucoup  d’éléments musicaux, tant  au niveau du texte qui est dit par les acteurs, qu’au niveau des indications pour la  musique :  il  y  a  des reprises,  des variations, des  redondances… Donc, lorsque je  compose cette  pièce, je me considère moi‐même comme le personnage de Music.  Music,  ça  ne  peut  être  que  moi. Music,  c’est à la fois  l’écriture musicale  la façon  dont je perçois le  texte, cette  histoire qui  présente  des caractéristiques typiques  de  Beckett :  le  rapport  entre  patron  et  servant  (et  ici,  il  y  a  deux  servants),  la  difficulté de mettre en relation les différents  éléments  de l’esprit créatif – Music  et Words ne vont pas très bien ensemble.     Précisément,  comment  traitez­vous  ce  clivage ?  Cherchez­vous  à  l’accentuer ?  Ou  bien  travaillez­vous  à  un  espace  commun,  où la  parole  se  mettrait à chanter, et la musique à parler ?     Oui,  il  y  aura  cet  espace  commun,  mais  je  dirais  que  les  deux  auront  du  mal  à  s’exprimer  avec  les  phonèmes  et  le  langage  de  l’autre.  Music aura peut‐être du   mal  à  chuchoter,  n’arrivera peut‐être pas  à  s’exprimer comme elle le voudrait et  Words  n’arrivera  pas  à  s’exprimer  par  le  chant  comme  il  le  voudrait.  Je  suis  actuellement dans  un  moment  important de  la composition, je dois  prendre une  décision  définitive  par  rapport  au passage vocal, au  milieu de  la  pièce, au  cours  duquel  Words  tente  de  chanter.  J’ai  deux  options.  Soit  je  choisis  une  référence  musicale  populaire  très  forte,  soit  je  me  tourne  vers  quelque  chose  d’abstrait  mais  de  très  simple,  voire  même  de  primordial –   une  ligne,  un  profil  qui  sera  facile  à  chanter  par  quelqu’un  qui  n’est  pas  chanteur  professionnel.  En  réalité,  dans  la  pièce,  Words  ne  chante  pas,  il  ​ essaie  de  chanter​ ,  et  c’est  très  différent.  Quant  à  Music,  il  ​ essaie  de  lui  montrer  le  chemin,  de  lui  donner  le  support  à  partir  duquel  chanter.  Il  y  a  toujours  un  effort.  Dans  le  texte,  c’est cela qui m’a  frappé :  les  trois  personnages  font  un  grand  effort  pour  se  comprendre.  Du  moins,  cet effort est sensible entre Music et Words et entre Croak et Words. Il me  semble que, peut‐être, Croak  et  Music s’entendent mieux, parce que Croak ne dit  jamais  rien  à  Music, ne  lui  reproche  jamais de  n’avoir  pas été à la hauteur de ses  demandes.  Croak  me  paraît  plus  sévère  avec  Words  qu’avec  Music,  et  cela  me  facilite énormément le travail.     Votre  pièce  comprendra  également   des  interventions  électroniques  diffusées  depuis  un clavier numérique. S’agira­t­il de sonorités figuratives,  extra­musicales ?     Non,  il  s’agira  essentiellement  de  sons  de  synthèse,  pour  « arrondir »  et  diversifier le timbre  de  l’ensemble instrumental, ainsi que des sons de voix. Dans  le  texte  de Beckett, il n’y  a  pas seulement des  mots, des phrases, il y a également  des  grondements,  des  gémissements  (énoncés  par  Croak),  que  je  vais  élaborer,  traiter  et  déclencher  par le clavier numérique. Grâce à l’électronique, je voudrais  arriver à une extension, une augmentation du potentiel musical de ces sonorités.     Le  paysage  électronique  a­t­il  pour  fonction  de   fluidifier  le  rapport  musique / paroles ? Interviendra­t­il au moment des silences ?     Non,  il  y  aura  de  véritables  silences  dans  la  pièce,  car  à   plusieurs  moments  Beckett  indique  une  « Pause »  dans  le  dialogue.  Je  peux  traduire  cette  pause  à  l’orchestre,  soit  par  un  véritable  silence  –  une  absence  de  son  –,  soit  par  un   silence  « sémantique » : un  accord  tenu, une résonance, c’est‐à‐dire une situation  où  le  discours  n’évolue  pas.  Le  silence  est  la  ponctuation  de  cette  pièce,  et  je  l’utiliserai  en  tant  que  tel.  Il  ne  faut  pas  oublier   qu’à  l’origine  cette  pièce  a  été  écrite  pour  la  radio.  Un  silence  à  la  radio  est  quelque  chose  d’incroyablement  puissant.  Sur scène,  lorsqu’il y a un silence, nous voyons un musicien produire ce  silence :  la  vision  remplit  ce  « vide ».  Mais  un  silence  à  la  radio n’est  comblé par  rien.  Et  je  ne  crois pas que Beckett ait  pu  écrire  dans son  texte  le  mot « Pause »  sans  penser  à  l’effet  que  cette  pause  produirait  sur  l’auditeur  de  ce  drame  radiophonique.         

https://www.pdf-archive.com/2016/01/21/fedele-beckett/

21/01/2016 www.pdf-archive.com

solanum-dulcamara-anomalie-feuilles-carnets-d-raymond-2017 65%

Mais les observations faites n'ont rien de commun avec les anomalies de Tauriac.

https://www.pdf-archive.com/2017/09/16/solanum-dulcamara-anomalie-feuilles-carnets-d-raymond-2017/

16/09/2017 www.pdf-archive.com

laurier-tin-viburnum-tinus-carnets-vendoire-d-raymond-2020 64%

Le Genévrier commun (rabougris) est la principale essence de l’environnement aride.

https://www.pdf-archive.com/2020/04/16/laurier-tin-viburnum-tinus-carnets-vendoire-d-raymond-2020/

16/04/2020 www.pdf-archive.com