Search


PDF Archive search engine
Last database update: 07 May at 22:28 - Around 76000 files indexed.


Show results per page

Results for «personnage»:


Total: 100 results - 0.066 seconds

Souls Askew 0 1 100%

Chaque joueuse peut s'investir plus largement dans son personnage ou dans son cadre, au choix.

https://www.pdf-archive.com/2017/10/27/souls-askew-0-1/

27/10/2017 www.pdf-archive.com

Souls Askew 0 1 99%

Chaque joueuse peut s'investir plus largement dans son personnage ou dans son cadre, au choix.

https://www.pdf-archive.com/2017/10/27/souls-askew-0-1-1/

27/10/2017 www.pdf-archive.com

BMG Resume Bandes 98%

1MC = 1 jet d'Agilité pour éviter un impact à distance si le personnage est la cible primaire Nightwing (Sidekick) Primary Target (Loot) :

https://www.pdf-archive.com/2014/04/09/bmg-resume-bandes/

09/04/2014 www.pdf-archive.com

Partie 1 Présentation 98%

Table des matières Glossaire ..................................................................2 Système de base ......................................................3 Créer son personnage ...........................................5 Phase hors-combat..............................................

https://www.pdf-archive.com/2018/01/17/partie-1-presentation/

17/01/2018 www.pdf-archive.com

Resume BMG v2 95%

selon le scenario, déployez un personnage à 10cm au-delà de sa zone de déploiement ou confère un bonus de +1 à un jet d'entrée sur le terrain.

https://www.pdf-archive.com/2014/04/09/resume-bmg-v2/

09/04/2014 www.pdf-archive.com

KingOfPetanque 93%

3 Personnages personnages principaux Saïto est le personnage principal.

https://www.pdf-archive.com/2013/11/26/kingofpetanque/

25/11/2013 www.pdf-archive.com

KILL TEAM 40K 91%

ASSASSINAT Le joueur « Héros » doit éliminer un personnage spécial :

https://www.pdf-archive.com/2016/03/10/kill-team-40k/

10/03/2016 www.pdf-archive.com

Livre du joueur v2 90%

CRÉATION DE PERSONNAGE .......................... ... 36 PROGRESSION DU PERSONNAGE .....................................................................................................................................

https://www.pdf-archive.com/2017/04/21/livre-du-joueur-v2/

21/04/2017 www.pdf-archive.com

HFL8 - PM 3.5 - règles 89%

6) Le gagnant du match précédent choisit son personnage.

https://www.pdf-archive.com/2014/11/18/hfl8-pm-3-5-regles/

17/11/2014 www.pdf-archive.com

HFL8 PM Règles 89%

6) Le gagnant du match précédent choisit son personnage.

https://www.pdf-archive.com/2014/11/06/hfl8-pm-regles/

05/11/2014 www.pdf-archive.com

Kar'Haka 87%

NIVEAU Kar'Haka NOM DU PERSONNAGE HISTORIQUE NOM DU JOUEUR Demi-Elfe Neutre Chaotique 0 RACE A E INSPIRATION S 14 8 +2 C P +2 9 e S Prudente - Insaisissable -1 TRAITS DE PERSONNALITÉ H 8 C DEXTÉRITÉ ● 8 +2 15 C I Te LIENS +2 ● CONSTITUTION +3 JETS DE SAUVEGARDE 10 total +2 Acrobaties (dex) 0 SUCCÈS +2 Arcanes (iNt) -1 ÉCHECS Athlétisme (For) INTELLIGENCE +2 Discrétion (dex) 14 +1 Dressage (sag) H NOM +2 Escamotage (dex) +2 Histoire (iNt) +2 ● +5 Intimidation (cha) D D Tir d'arbalète +2 1d8 Perforant Rapière +2 1d8 Perforant DÉFAUTS Inspiration Bardique (d6) +2 Investigation (iNt) SAGESSE +1 Médecine (sag) 13 +2 Nature (iNt) +1 Perception (sag) +1 +1 Perspicacité (sag) ● CHARISME +5 Persuasion (cha) +2 Religion (iNt) 17 +3 Representation (cha) +1 Survie (sag) +3 ● +5 Tromperie (cha) SKILLS A SAGESSE (PERCEPTION) PASSIVE -Armures légères -Armes courantes, arbalètes, épée longues et courtes, rapières -Luth, Flute et Clavecin Langues :

https://www.pdf-archive.com/2017/06/04/kar-haka/

04/06/2017 www.pdf-archive.com

SARA DP DEF light 85%

Le personnage principal Stanko, je l’ai rencontré en 2005.

https://www.pdf-archive.com/2014/05/12/sara-dp-def-light/

12/05/2014 www.pdf-archive.com

Célérité, réalisation d'un court-métrage (TM) 84%

Le court-métrage retrace le périple d’un personnage, de son réveil jusqu’à son retour dans sa chambre.

https://www.pdf-archive.com/2016/05/29/ce-le-rite-re-alisation-d-un-court-me-trage-tm/

29/05/2016 www.pdf-archive.com

ScénarioFuitedeTattoine 83%

Dans le cas où le vaisseau ou escadron d'un personnage spécial est détruit, on lance un dé rouge.

https://www.pdf-archive.com/2015/05/20/scenariofuitedetattoine/

20/05/2015 www.pdf-archive.com

Fedele Beckett 81%

 Lorsqu’on travaille  sur ses textes,  on se doit de  rester fidèle  à ce qui est écrit.  Cependant,  il y a des marges d’interprétation. Par exemple, que  peut bien vouloir  dire l’indication « musique de  vieillesse » ? Je peux choisir de la   représenter  par   un  glissando  de   l’aigu  vers  le  grave  à l’intérieur du  groupe des  cordes, ou bien par un accord qui se répète sans cesse dans le grave, très sombre.  Et de  même, que  signifie « musique  d’amour » ?  Cela  peut  être un  élément assez  rhétorique,  qui  fait  référence  à un  texte  ou à une  musique  déjà connue,  ou  bien  une  idée   tout  à  fait  nouvelle  et  même  paradoxale, dont  on n’imaginerait  jamais  qu’elle  correspondrait  à  la  notion  d’amour.  Il  y  a  donc  une  grande  marge  de  liberté pour le compositeur. D’ailleurs, la première version de ​ Words and Music a  été  mise  en  musique  par  le  cousin  de  Samuel  Beckett  (John  Beckett),  puis  l’auteur  a  commandé  la  musique  à  Humphrey  Searle,  et  enfin  il  y  a  eu  la  composition  de  Morton  Feldman.  Et  ces  trois  versions,  qui  sont  considérablement  différentes,  nous  disent  déjà  que  la  marge  d’interprétation  pour  le  personnage  de  Music  est  immense.  En  réalité,   Beckett  n’a  nullement  la  prétention  de  donner  des  indications  esthétiques  à  la  musique.  On  pourrait  même dire que, pour la première fois, chose extraordinaire, il ​ renonce à écrire un  personnage.  Ses indications contribuent  essentiellement  à  établir  l’arc formel de  la  pièce.  Globalement  cette pièce comprend beaucoup  d’éléments musicaux, tant  au niveau du texte qui est dit par les acteurs, qu’au niveau des indications pour la  musique :  il  y  a  des reprises,  des variations, des  redondances… Donc, lorsque je  compose cette  pièce, je me considère moi‐même comme le personnage de Music.  Music,  ça  ne  peut  être  que  moi. Music,  c’est à la fois  l’écriture musicale  la façon  dont je perçois le  texte, cette  histoire qui  présente  des caractéristiques typiques  de  Beckett :  le  rapport  entre  patron  et  servant  (et  ici,  il  y  a  deux  servants),  la  difficulté de mettre en relation les différents  éléments  de l’esprit créatif – Music  et Words ne vont pas très bien ensemble.     Précisément,  comment  traitez­vous  ce  clivage ?  Cherchez­vous  à  l’accentuer ?  Ou  bien  travaillez­vous  à  un  espace  commun,  où la  parole  se  mettrait à chanter, et la musique à parler ?     Oui,  il  y  aura  cet  espace  commun,  mais  je  dirais  que  les  deux  auront  du  mal  à  s’exprimer  avec  les  phonèmes  et  le  langage  de  l’autre.  Music aura peut‐être du   mal  à  chuchoter,  n’arrivera peut‐être pas  à  s’exprimer comme elle le voudrait et  Words  n’arrivera  pas  à  s’exprimer  par  le  chant  comme  il  le  voudrait.  Je  suis  actuellement dans  un  moment  important de  la composition, je dois  prendre une  décision  définitive  par  rapport  au passage vocal, au  milieu de  la  pièce, au  cours  duquel  Words  tente  de  chanter.  J’ai  deux  options.  Soit  je  choisis  une  référence  musicale  populaire  très  forte,  soit  je  me  tourne  vers  quelque  chose  d’abstrait  mais  de  très  simple,  voire  même  de  primordial –   une  ligne,  un  profil  qui  sera  facile  à  chanter  par  quelqu’un  qui  n’est  pas  chanteur  professionnel.  En  réalité,  dans  la  pièce,  Words  ne  chante  pas,  il  ​ essaie  de  chanter​ ,  et  c’est  très  différent.  Quant  à  Music,  il  ​ essaie  de  lui  montrer  le  chemin,  de  lui  donner  le  support  à  partir  duquel  chanter.  Il  y  a  toujours  un  effort.  Dans  le  texte,  c’est cela qui m’a  frappé :  les  trois  personnages  font  un  grand  effort  pour  se  comprendre.  Du  moins,  cet effort est sensible entre Music et Words et entre Croak et Words. Il me  semble que, peut‐être, Croak  et  Music s’entendent mieux, parce que Croak ne dit  jamais  rien  à  Music, ne  lui  reproche  jamais de  n’avoir  pas été à la hauteur de ses  demandes.  Croak  me  paraît  plus  sévère  avec  Words  qu’avec  Music,  et  cela  me  facilite énormément le travail.     Votre  pièce  comprendra  également   des  interventions  électroniques  diffusées  depuis  un clavier numérique. S’agira­t­il de sonorités figuratives,  extra­musicales ?     Non,  il  s’agira  essentiellement  de  sons  de  synthèse,  pour  « arrondir »  et  diversifier le timbre  de  l’ensemble instrumental, ainsi que des sons de voix. Dans  le  texte  de Beckett, il n’y  a  pas seulement des  mots, des phrases, il y a également  des  grondements,  des  gémissements  (énoncés  par  Croak),  que  je  vais  élaborer,  traiter  et  déclencher  par le clavier numérique. Grâce à l’électronique, je voudrais  arriver à une extension, une augmentation du potentiel musical de ces sonorités.     Le  paysage  électronique  a­t­il  pour  fonction  de   fluidifier  le  rapport  musique / paroles ? Interviendra­t­il au moment des silences ?     Non,  il  y  aura  de  véritables  silences  dans  la  pièce,  car  à   plusieurs  moments  Beckett  indique  une  « Pause »  dans  le  dialogue.  Je  peux  traduire  cette  pause  à  l’orchestre,  soit  par  un  véritable  silence  –  une  absence  de  son  –,  soit  par  un   silence  « sémantique » : un  accord  tenu, une résonance, c’est‐à‐dire une situation  où  le  discours  n’évolue  pas.  Le  silence  est  la  ponctuation  de  cette  pièce,  et  je  l’utiliserai  en  tant  que  tel.  Il  ne  faut  pas  oublier   qu’à  l’origine  cette  pièce  a  été  écrite  pour  la  radio.  Un  silence  à  la  radio  est  quelque  chose  d’incroyablement  puissant.  Sur scène,  lorsqu’il y a un silence, nous voyons un musicien produire ce  silence :  la  vision  remplit  ce  « vide ».  Mais  un  silence  à  la  radio n’est  comblé par  rien.  Et  je  ne  crois pas que Beckett ait  pu  écrire  dans son  texte  le  mot « Pause »  sans  penser  à  l’effet  que  cette  pause  produirait  sur  l’auditeur  de  ce  drame  radiophonique.         

https://www.pdf-archive.com/2016/01/21/fedele-beckett/

21/01/2016 www.pdf-archive.com

Candidature WOW 80%

Impliqué dans mon personnage, je cherche toujours l’optimisation, le perfectionnement, sur la globalité du personnage, tant sur les métiers, stats, que le cycle dps, macros, etc… Ouvert à la discussion et à la Machine :

https://www.pdf-archive.com/2014/09/16/candidature-wow/

16/09/2014 www.pdf-archive.com

Guide Horreur 80%

Mary Shelley, pour son personnage du docteur Frankenstein, Robert Louis Stevenson pour un autre docteur, dans L’Étrange cas du Dr.

https://www.pdf-archive.com/2017/12/06/guide-horreur/

06/12/2017 www.pdf-archive.com

Sc01IlFautTuerLeTraitre 78%

36 pts +Personnage spéciaux :

https://www.pdf-archive.com/2015/05/22/sc01ilfauttuerletraitre/

22/05/2015 www.pdf-archive.com

interface 78%

mon choix J’ai choisi de créer un tout nouveau personnage d’un jeu vidéo inexistant.

https://www.pdf-archive.com/2017/08/14/interface/

14/08/2017 www.pdf-archive.com

nbk-fichedeperso-openoffice-full-V1 75%

Naheulbeuk – Feuille du personnage Je dessine mal, tant pis Nom :

https://www.pdf-archive.com/2016/08/18/nbk-fichedeperso-openoffice-full-v1-1/

18/08/2016 www.pdf-archive.com

JDR 73%

VOLEUR ASSASIN CHASSEUR GUERRIER PALADIN NEGOCIANT SORCIER DRUIDE INGENIEUR BARDE POINTS DE VIE 36 39 36 51 42 33 27 30 30 30 ENERGIE KARMIQUE 0 0 0 0 6 0 18 0 0 0 FORCE 12 13 11 14 13 9 9 12 9 11 AGILITE 14 13 14 12 12 13 13 13 13 13 PERCEPTION 12 10 12 10 11 13 14 13 12 12 CHARISME 11 11 11 10 11 14 12 14 11 14 EDUCATION 9 10 11 9 11 13 14 13 14 13 CHANCE 10 10 10 10 10 10 10 10 10 12 INTELLIGENCE 10 10 10 9 11 14 14 12 14 13 COURAGE 9 11 9 14 13 11 9 10 9 10 ATTAQUE 13 14 12 13 12 11 10 11 11 11 PARADE 13 12 11 13 12 11 9 11 10 10 DISCRETION 14 12 12 9 9 10 11 11 11 9 LANCER, TIRER 11 11 14 10 9 10 10 10 12 11 ARTISANAT 10 10 11 10 10 10 10 10 14 11 RESSEMBLE A RIEN (Malus aux pnjs pour reconnaitre le héros) AMBIDEXTRIE (2 eme attaque sans malus d'attaque avec des armes légères ) LINGUISTE (le joueur peut comprende un étranger avec moins de difficulté) ALCHIMIE (le joueur peut fabriquer des potions) BRICOLER (le joueur peut faire des reparation de fortune et construire des choses simple.) SOLFÈGE (sait jouer tous les instruments de musique) CHAMANISME ( Le personnage peut toucher les esprits, fantôme et autres morts vivants immatériel) MEDECINE DES PLANTES (Soigne 2d6pv, stoppe hémorragie et stabilise un blessé.

https://www.pdf-archive.com/2017/11/20/jdr/

20/11/2017 www.pdf-archive.com

dretlà WEB 70%

Dans les limbes mentionnés plus haut, d’innombrables spectres errent, le personnage «ET» en est la reine.

https://www.pdf-archive.com/2018/01/08/dretla-web/

08/01/2018 www.pdf-archive.com