vehicule nautique rapport final .pdf

File information


Original filename: vehicule_nautique_rapport_final.pdf

This PDF 1.4 document has been generated by LaTeX with hyperref package / pdfTeX-1.40.10, and has been sent on pdf-archive.com on 26/03/2014 at 22:46, from IP address 109.0.x.x. The current document download page has been viewed 680 times.
File size: 17 MB (71 pages).
Privacy: public file


Download original PDF file


vehicule_nautique_rapport_final.pdf (PDF, 17 MB)


Share on social networks



Link to this file download page



Document preview


École Nationale Supérieure de Techniques Avancées
ENSTA ParisTech

Projet Autonome
travail réalisé par

Frederico de Paiva Ørberg
Matheus Peixoto de Oliveira
Luiz Ricardo Maudonado Bissoto
Caio Tomazelli da Silva Oliveira

Un véhicule de loisir nautique pour la nouvelle classe moyenne
brésilienne

Année universitaire 2013 - 2014

Encadrant : Didier Lebert

Abstract
Dans les dernières années, une nouvelle classe de consommateurs a émergé au Brésil,
suite à un important essor économique. Cette partie de la population vise disposer des
produits et services de luxe, bien qu’ils n’aient pas le même pouvoir d’achat des parcelles
plus aisées.
Le littoral brésilien s’étend sur plus de 8 000 km et ses ressources fluviaux sont considérables, d’ailleurs une forte culture cotière. Ainsi, le but premier de ce projet est de
proposer un véhicule de loisir nautique de taille moyenne à coût abordable pour ce niche
de marché, visant inciter des nouveaux besoins dans le marché national brésilien et également de détailler un business plan qui permettra l’introduction de ce produit dans le
marché.

Table des matières
Table des figures

viii

1 Introduction et objectifs

1

2 Cadre du projet
2.1 Le contexte économique brésilien dans la dernière décennie . . . . . . . . .
2.2 Considérations culturelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2.3 Le marché . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2.3.1 Le marché actuel du secteur et sa composition . . . . . . . . . . . .
2.3.2 L’industrie navale au Brésil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2.3.3 Le segment de véhicules nautiques de plaisance de petite et moyenne
taille au Brésil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

3
3
5
6
6
7

3 Le produit
3.1 Structure et design . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3.1.1 Spécifications techniques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3.1.2 Design et aménagement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3.1.3 Motorisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3.2 Inventaire et autres spécifications . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3.2.1 Catalogue d’articles disponibles . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3.2.2 Électronique embarqué . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3.2.2.1 Vue d’ensemble . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3.2.2.2 Instrumentation et articles obligatoires . . . . . . . . .
3.2.2.3 Systèmes multimédia, navigation et autres équipements

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

4 Le business plan
4.1 Implémentation : les marchés consommateurs et producteurs existants,
localisation, viabilité logistique et principaux constructeurs . . . . . . . .
4.2 Présentation de la marque, constitution et structure sociétale . . . . . . .
4.3 Budget prévisionnel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4.3.1 Production . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4.3.2 Transport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4.3.3 Ressources humaines . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4.3.3.1 Personnel technique (production, assemblage, fiscalisation,
entretien) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4.3.3.2 Personnel administratif (vendeurs, managers, et personnel comptable et juridique) . . . . . . . . . . . . . . . . .
4.3.4 Aspects immobiliers : terrains destinés à production et stockage et
points de vente . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

9
11
11
11
11
12
15
15
21
21
23
24
29
29
32
34
34
34
37
37
38
39

v

vi

Table des matières
4.3.5

4.4

4.5
4.6
4.7

Aspects tributaires et bureaucratiques de la gestion et de la mise
en œuvre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4.3.6 Synthèse budgétaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Recette . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4.4.1
Les ventes : vente au comptant, offres spéciales et options de financement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4.4.2 Autres aspects de vente : entretien, révision, assurance et respect
au client . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Aspects législatifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Publicité : public cible, moyens de diffusion et traitement du client . . . .
Aspects de l’investissement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4.7.1 La distribution de dividendes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4.7.2 L’acquisition et la gestion du capital . . . . . . . . . . . . . . . . .
4.7.3 Caractéristiques de l’investissement : Objectifs et scénarios de viabilité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4.7.4 Facteurs de risque . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4.7.4.1 Facteurs externes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4.7.4.2 Facteurs internes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

40
42
43
43
43
44
44
46
46
47
48
53
53
53

5 Conclusion
55
5.1 Relatif au développement du produit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
5.2 Relatif au développement du plan d’affaires . . . . . . . . . . . . . . . . . 56

Réferences

63

Table des figures
2.1
2.2
2.3
2.4
2.5
2.6
2.7

2.8

3.1
3.2
3.3
3.4
3.5
3.6
3.7
3.8

4.1
4.2

4.3
4.4

Évolution du PIB brésilien [A1] . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Évolution des dépenses de consommation au Brésil (1995-2013) à prix
courants. [A2] . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Évolution des dépenses de consommation en Chine (1995-2013) à prix
constants. [A3] . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Évolution des dépenses de consommation aux US (1995-2013) à prix constants.
[A4] . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Ventes du marché du luxe au Brésil (2006-2009), en milliards de USD . . .
Le carnet d’ordres mondial en 2012 - Chine, Japon, Corée du Sud et Europe
exclus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
(a) Photo du modèle Cobalt 296 Bowrider, année 2013 (nouvelle). Le
prix demandé par le propriétaire est de 148 000 USD [C7] . . . . . .
(b) Photo du modèle Regal 3560, année 2005. Le prix demandé par le
propriétaire est de 60 000 USD. [C8] . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Photo du modèle Azimut 70, qui coûte 10 millions de BRL (4 millions
d’USD). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Plan de lignes du projet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Plan d’aménagement du projet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Version finale du bateau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Suggestion de moteur : Evinrude E-Tec 150 HP. Coût 34.156 BRL [D18]
Vue d’ensemble des équipements électriques . . . . . . . . . . . . . . . .
Disposition des principaux équipements électroniques . . . . . . . . . . .
Équipements électroniques connectés par un bus NMEA2k . . . . . . . .
Affichage d’instrumentation sur un software comme Polarcom, disponible
dans l’OS Xinutop . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.
.
.
.
.
.
.

3
4
4
5
6
7
8
8
8
9
12
13
13
14
22
22
24

. 26

Logo Fibrafort . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
(a) Le modèle Focker 230, avec 6.92 m (22.7 ft). Le prix d’un modèle
nouvelle est d’environ 120 900 BRL (information trouvé à travers
d’un revendeur autorisée). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
(b) Le modèle Focker 240, avec 7.2 m (23.62 ft). Le prix d’un modèle
nouvelle est d’environ 128 939 BRL (information trouvé à travers
d’un revendeur autorisée) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Logo Sea Ray . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Un modéle Sundancer 350 SLX, 2014 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

30
30

30

30
30
31

vii

viii
4.5
4.6
4.7
4.8
4.9
4.10
4.11
4.12
4.13

4.14
4.15
4.16

4.17
4.18
4.19

Table des figures
Logo Ventura Marine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le modèle Confort 160, produit par Ventura Marine . . . . . . . . . . . .
Logo de l’entreprise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Logo du modèle 220, de la ligne Python . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Le transport des bateaux est réalisé en camion par des entreprises spécialisées
Trajet de l’usine à Santos/SP, 815km de distance, coût estimé à 1 900 BRL
Trajet de l’usine à Florianópolis/SC, 1441km de distance, coût estimé à
5450 BRL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Trajet de l’usine à Salvador/BA, 1 182km de distance, coût estimé à 4 600
BRL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Exemples de publicité utilisés dans le marché nautique . . . . . . . . . . .
(a) Localisation de l’État d’Espirito Santo au Brésil . . . . . . . . . . .
(b) Localisation de Cachoeiro do Itapemirim à l’État d’Espirito Santo .
Public au São Paulo Boat Show et Rio Boat Show . . . . . . . . . . . . .
Scènes de la télénovela « Avenida Brasil », apparitions du bateau à moteur
Phanton 38.5) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Exemples de publicité utilisés dans le marché nautique . . . . . . . . . . .
(a) Le chanteur Don Omar sur un bateau à moteur (clip « Danza Kuduro
», premier des palmarès à travers le monde) . . . . . . . . . . . . . .
(b) Un bateau Psari 195, offert par le centre commercial « Floripa Shopping » à un de ses clients lors d’un tirage au sort de Noël) . . . . . .
Dividendes en fonction du temps pour différentes valeurs de marge liquide
- scénario optimiste . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Dividendes en fonction du temps pour différentes valeurs de marge liquide
- scénario réaliste . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Dividendes en fonction du temps pour différentes valeurs de marge liquide
temps - scénario pessimiste . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

31
32
33
33
35
36
36
37
40
40
40
45
46
47
47
47
50
51
52

1 Introduction et objectifs
Ce projet a comme but l’exploration détaillée de la conception d’un véhicule de loisir
nautique et la production d’un business plan pour expliquer la démarche pour l’insertion de ce produit dans le marché. Le travail sera divisé en quatre parties principales.
Tout d’abord, on montrera le contexte économique et social du Brésil, pays cible de cette
étude, ainsi que l’état actuel du marché de véhicules nautiques et la possibilité d’expansion de ce niche. On voit un énorme potentiel dans l’introduction de ce produit, étant
donné l’émergence d’une classe de consommateurs qui a été le moteur de la croissance
économique brésilienne au cours des dernières années.
À cette présentation se suivra une description détaillée du produit et sa conception
technique. On abordera l’étape de construction, les équipements qui seront utilisés, le
dimensionnement de ses composants, le design extérieur et intérieur et tous les détails
techniques concernant le fonctionnement du véhicule.
Ensuite, on étudiera l’insertion du produit dans le marché, la méthodologie de gestion et les aspects financiers nécessaires pour déployer et faire évoluer ce projet, tout en
maximisant le retour sur l’investissement. On couvrira la structure du business, de la
production à la vente, et tous les ressources impliqués, tel quel pour un investissement
réel, avec des énoncés prospectifs et facteurs de risque.
Finalement, dans la dernière partie du travail concernera notre expérience dans la
conception du projet. On parlera de la méthodologie utilisée pour le développement du
produit et du business et l’obtention de données nécessaires, ainsi comme les principales
difficultés et aspects à être améliorés lors d’une conception dans la vie réelle. On terminera par une conclusion et remarques d’ordre générale.

1


Related documents


vehicule nautique rapport final
resume de cours douk li twaal
enactus tunisie communique de presse nc 2016
phore white paper french official 1
d2pc
programme fr

Link to this page


Permanent link

Use the permanent link to the download page to share your document on Facebook, Twitter, LinkedIn, or directly with a contact by e-Mail, Messenger, Whatsapp, Line..

Short link

Use the short link to share your document on Twitter or by text message (SMS)

HTML Code

Copy the following HTML code to share your document on a Website or Blog

QR Code

QR Code link to PDF file vehicule_nautique_rapport_final.pdf