PDF Archive

Easily share your PDF documents with your contacts, on the Web and Social Networks.

Share a file Manage my documents Convert Recover Search Help Contact



GZ Biographie Robert Combas 2014 .pdf


Original filename: GZ_Biographie_Robert_Combas_2014.pdf
Title: Microsoft Word - GZ_Biographie_Robert_Combas_2014.docx
Author: Laura

This PDF 1.3 document has been generated by Word / Mac OS X 10.8.4 Quartz PDFContext, and has been sent on pdf-archive.com on 20/05/2014 at 18:09, from IP address 88.162.x.x. The current document download page has been viewed 358 times.
File size: 61 KB (2 pages).
Privacy: public file




Download original PDF file









Document preview


 

Robert Combas (Né en 1957)
Robert Combas passe son enfance et adolescence à Sète. Depuis 1980 il vit et travaille en région
parisienne.
Il apporte à l'aube des années 80 une nouvelle peinture figurative. Présent sur la scène artistique dès
1979 il est le créateur d'un mouvement que Ben appela "La Figuration Libre”, mouvement regroupant
: Rémi Blanchard, François Boisrond, Robert Combas et Hervé Di Rosa. Peinture faite de libertés elle
parle de la société, de la violence, de la sexualité, de la souffrance des gens, de leurs petits bonheurs,
de leur petitesse, de leur grandeur... Elle s'inspire du rock dont l'artiste est un fin amateur, des images
populaires, des livres d'enfance, des manuels scolaires de tout ce qui fait une culture populaire
accessible à tous.
Depuis maintenant une dizaine d’années, en marge d’une activité principale qui consiste à peindre
des tableaux, Robert Combas développe ce qu’il nomme des «pratiques satellites». Pour une grande
part, le principe de ces séries annexes est de transformer (en peignant ou en dessinant) des images
préexistantes, c’est-à-dire dues à d’autres créateurs.
Au fil des ans, l’artiste est intervenu sur des sérigraphies (des tirages papiers des Marylin d’Andy
Warhol, pour la série des Marylin Combas), ou encore des esquisses d’étudiants en école des beauxarts, réalisées d’après des modèles vivants ou des reproductions en plâtre de sculptures antiques. Les
satellites comptent aussi dans leurs rangs un grand nombre de photos repeintes.
La photographie est apparue en 1997-98, lorsque l’artiste fut invité, avec Ben, à concevoir une
exposition à l’Historial de la Grande Guerre de Péronne. A cette occasion, il peignit sur des photos
d’archives du conflit de 1914-18.
Fin 2008, Combas franchit un cap avec une nouvelle série d’œuvres photographiques et réinterprète
à sa façon le travail de photographes emblématiques. Selon un processus de mutation, hérité aussi
bien de Lascaux que de Léonard de Vinci, la forme de chaque motif en engendre d’autres, jusqu’à ce
qu’elle disparaisse dans une nouvelle composition.
Combas commence par dessiner sur l’image à l’aide de feutres acrylique Glitter Touch et Pearl
(respectivement des marques Pébéo et Tulipe), initialement conçus pour le graphisme sur tissu.
Puis, cette matrice est photographiée et imprimée en grand format, selon la technique de
l’argentico-numérique.
Il intervient alors à nouveau sur le grand tirage, jouant de la confrontation entre ce qui est déjà peint
dans la photo et les nouveaux ajouts. Il s’avère en effet ardu, au final, de déterminer ce qui appartient
à l’image préexistante, au premier dessin (qui relève désormais de la reproduction) et ce qui revient
aux dernières interventions peintes.
Si le courant artistique inventé par Robert Combas et son contemporain repose avant tout sur une
culture populaire prônant l’hédonisme, l’œuvre de Robert Combas a la particularité de s’inspirer de
l’art brut et de l’iconologie arabe et africaine..
Ses peintures témoignent d’une organisation de l’espace précise et fragmentée et de motifs très
colorés. Parmi ses oeuvres on compte notamment Le Fakir (1982) , La Battaglia di San
Romano (1989), Les Amoureux des bancs (1992), L’Hécatombe ( 1992).
Son thème le plus récurent est celui de la bataille. Il s’inspire de choses simples de la vie et les peint à

19, Rue de Miromesnil 75008 Paris 01 40 17 99 40 contact@galeriegz.fr galeriegz.fr

 
sa façon : « Comme Dionysos, il chevauche le tigre et prend donc chaque jour le risque de se faire
dévorer par son art. Sa peinture est l’une des plus dionysiaques de l’histoire de la discipline. » Michel
Onfray

EXPOSITIONS PERSONNELLES
1982 Galerie Swart à Amsterdam.
Galerie Il Capricornio, Venise.
1983 Galerie Léo Castelli, New York
1984 l'ARCA à Marseille
1986 Musée d'Art et d'industrie de SaintEtienne.
1987 Exposition au CAPC Musée d'art
Contemporain de Bordeaux
1993 Musée d'Art Moderne de la Ville de
Paris
1994 "Recent paintings", Institut Français du
Royaume Uni Londres, Mulhouse.

1995 Palais des Congrès, Paris.
Exposition au Byblos de Saint Tropez.
1996 Exposition rétrospective à Sérignan
1998 Historial de la Grande Guerre, Perronne
Musée de l'Érotisme, Paris.
Musée Toulouse Lautrec, Albi.
1999 "Tronche d'habits". Espace Cardin,
Paris.
2000 "Mai aqui", Musée Pau Valery Sète
2002 Musée de Châteauroux.
Art Curial, Paris. MIAM Sète

EXPOSITIONS COLLECTIVES
1980 Musée d'art et d'industrie à Saint
Etienne.
1981 Musée d'Art Moderne de la Ville de
Paris.
1983 Fondation Château de Jau, Case de
Pène,
1984 Université de southern, California. Villa
Arson, Nice
1985 Figuration Libre France USA, Musée
d'Art
Moderne de la Ville de Paris.
Biennale de Paris, Paris.
1986 Musée des Beaux Arts de Nantes,
Palais des Beaux Arts de Bruxelles.
1987 Musée National d'Art Moderne, Centre
Georges Pompidou, Paris
1988 Institut of Contemporary Art, Londres,
Dublin Australian Biennal

1995 Musée d'Art Moderne, Centre Georges
Pompidou, Paris.
1996 Musée d'Art Moderne de la Ville de
Paris.
Musée d'Art Contemporain de
Nice.
Pacific Design Center, Los Angeles.
1997 Centre Pompidou
1998 Magie Noire, Magie Blanche organisée
par le Centre Pompidou, Mantes la Jolie.

1988 Fondation Cartier Jouy en Josas.
Musée Cantini, Marseille.
1989 Musée du XXème siècle, Vienne.
Fondation Cartier, Jouy en Josas.
1990 Fondation Cartier.
Ecole des Beaux Arts, Paris.
1991 Biennale de Lyon.
Musée d'Art Hong Kong, Tokyo.
Musée d'Art Moderne, Villeneuve d'Asq
1994 Musée d'Art Moderne de la Ville de
Paris.
Musée d'Art Contemporain de
Nice.

19, Rue de Miromesnil 75008 Paris 01 40 17 99 40 contact@galeriegz.fr galeriegz.fr


GZ_Biographie_Robert_Combas_2014.pdf - page 1/2
GZ_Biographie_Robert_Combas_2014.pdf - page 2/2

Related documents


PDF Document gz biographie robert combas 2014
PDF Document hommage a roger heim
PDF Document bilan mandat
PDF Document antonella selvaggi tgs tn pdff
PDF Document antonella selvaggi tgs tn pdf1
PDF Document cv trovato 2014


Related keywords